Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Imprimer

EN PASSANT PAR SETE

Ce dimanche de Pentecôte nous a emmenés en balade sur le Mont Saint-Clair qui domine la ville de Sète et ses canaux. Une vue magnifique entre la Méditerranée et les étangs. 

Sète

La chapelle Notre-Dame-de-la-Salette y a été construite en 1861 sur l'emplacement d'un ancien fortin, d'où un clocher à la forme très "rustique". L'intérieur est une oeuvre d'Art !

Séte

En 1952, le peintre Jacques Bringuier a été choisi pour la décorer de fresques inspirées du Livre de la Genèse. Elles illustrent un chemin de croix dans lequel l'artiste a intégré des personnages typiques de l'époque : le militaire, l'infirmier, l'ouvrier, etc. Son style est largement inspiré du "Guernica" de Picasso. Comme beaucoup de chapelles de villes ou villages de pêcheurs, elle était initialement décorée d'ex-votos et les Sétois n'auraient pas beaucoup apprécié ces fresques qui empêchaient de continuer à tapisser les murs de leurs remerciements pour les sauvetages. Depuis, elle reste un lieu de recueillement particulièrement visité.

Séte

L'image de Georges Brassens est indissociable de celle de sa ville natale, où, avec humour et nostalgie, ses titres les plus célèbres baptisent les noms des consommations d'un bar sur le port. Sur sa tombe au cimetière Py (et non pas au cimetière marin comme il le souhaitait), nombre de touristes vont se recueillir un instant, en souriant sur l'épitaphe "Est-ce trop demander...sur mon petit lopin, plantez je vous prie, une espèce de pin pin, parasol de préférence..."

sète, montpellier

Retour sur Montpellier en fin d'après-midi et l’œil est attiré, au gré des rond-points, par deux sculptures monumentales. Par un jeu d'optique lorsqu'on rentre dans la ville, l'une, haute de 13m, représente le M de Montpellier et a été créée par François Morellet.

Le surnom de la seconde a été donné par les Montpelliérains : "La grande saucisse", voire même  "La grande saucisse et le donut" par les étudiants de la faculté des sciences ... Œuvre d'art incomprise, l'Hommage à Confucius d’Alain Jacquet symbolise pourtant la recherche et la prépondérance de l’intelligence et du savoir... 

Écrire un commentaire

Optionnel