Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Imprimer

NUIT DES MUSEES 2018

L'édition 2018 de la Nuit des Musées m'a fait revoir avec plaisir le Musée Fabre de Montpellier avec une médiation très intéressante sur le peintre Jean-Michel Meurice et une présentation des méthodes de restauration des oeuvres d'Art réalisées par le Centre de Restauration et de Recherche des Musées de France (C2RMF).

Nuit des musées 2018, Musée Fabre Montpellier, Jean-Michel Meurice, Claude Viallat

Le parcours de Jean-Michel Meurice, peintre contemporain né en 1938, évolue de l'abstraction proche du mouvement "support-surface" des années 60 à un retour vers le dessin figuratif dans ses œuvres les plus récentes.

nuit des musées 2018, Musée Fabre Montpellier,

Attachant personnage qui commence par peindre sur des pellicules de films pour explorer ensuite des supports synthétiques en parlant de "style Prisunic". Jean-Michel Meurice est également connu pour une série de courts métrages sur des artistes comme Pierre Soulages, Zao Wou-Ki, Bram van Velde, Sonia Delaunay ...

nuit des musées 2018, Musée Fabre Montpellier,

Au cours des années 1970, la démarche de Jean-Michel Meurice, de plus en plus radicale, se caractérise par une systématisation du geste.  L’artiste, animé par le désir de peindre à nouveau, couvre l’espace de ses peintures de bandes de couleurs répétées qui occupent entièrement l’espace pictural saturé.

nuit des musées 2018, Musée Fabre Montpellier,

De 1980 à aujourd'hui, le peintre s'est passionné pour les ipomées, grandes fleurs aux corolles épanouies qu'il décline dans la couleur et la mixité des techniques, collage/découpage, bâches plastiques (rideaux de douche), rayures, signes végétaux, aluminium, pour libérer le dessin de toutes contraintes.

Nuit des musées 2018, Musée Fabre Montpellier, Jean-Michel Meurice, Claude Viallat

En ce moment au Musée Fabre, une des œuvres monumentales de Claude VIALLAT, membre fondateur du groupe "Supports-Surfaces", permet d'expliquer au public les techniques employées non seulement pour restaurer une œuvre mais également pour anticiper son vieillissement et sa dégradation. En l'occurrence, il s'agit d'une perte de matière nécessitant une batterie de tests.

nuit des musées 2018, Musée Fabre Montpellier,

Quant à la réplique en bronze du célèbre marbre "Apollon et Daphné" de Gianlorenzo Bernini dit Le Bernin, une de ses mains a du être reconstituée suite à un acte de vandalisme d'un visiteur en 1990. La photographie au rayon X a permis d'identifier une fonte française du début du XVIIIème siècle, alors que l'original en marbre est italien.

 

Musée Fabre 39 Boulevard Bonne Nouvelle 34000 Montpellier.

Contact 04 67 14 83 00 http://museefabre.montpellier3m.fr/

 

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel