Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

haut de cagnes

  • Imprimer

    DANS LES PLIS DU MONDE

    DANS LES PLIS DU MONDE fait suite à une résidence de six mois proposée à des artistes de la région, qu'ils soient issus d'école d'art ou autodidactes, autour de la manipulation du tissu"...

    expo dans les plis du monde, MDAC Haut de Cagnes

    Dans les 3 niveaux de la Maison des Artistes du Haut de Cagnes, il vous faudra regarder de près, soulever les voiles, fouiller les recoins, pour découvrir les différentes expressions de voir le monde, leur monde, au travers de la manipulation de tissus, de textures.

    expo dans les plis du monde, MDAC Haut de Cagnes

    L'exposition se veut une installation globale d'un travail collectif et non pas une représentation individuelle de la vision de chacun. Pas de titre, pas de nom. Prenez votre temps pour voyager, toucher et tracer votre propre chemin dans ce dédale multi ethnique.

    expo dans les plis du monde, MDAC Haut de Cagnes

    Dans la salle espagnole du Château-Musée Grimaldi, vous trouverez une autre partie de l'installation "Dans les plis du monde".

    expo dans les plis du monde,mdac,haut de cagnes

    MDAC 1 place du château, Haut de Cagnes, 06800 Cagnes sur mer. Exposition en entrée libre jusqu'au 2 octobre 2016, du mercredi au dimanche de 14h à 18h. Contact mdacagnes@gmail.com

    Artistes participants : Alaa Abdelhamid, Valérie Bandecchi, Monique Barzaghi, Lucien Bouchacourt, Lisette Bourgoin, Nico Cerretani, Laurence Dalbera, Louisette Fellus, Mad Forstner, Jo Gaillard, Tom Giampieri, Arnaud Grapain, Catherine Guetschel, Julie Kieffer, Christine Morra, Anne Paul, Laurence Rautureau, Jacques Rautureau, Léa Roch, Jeannine Rosso, Michelle Roux, Anne Séchet, Ghita Skali, Nelly Toussaint, Violette Vanneste, Mery Vial et Maryse Villalonga.

    Quelques photos ICI

  • Imprimer

    ART MAINTENANT 2016

    Un petit air d'arrivée du printemps pour ce premier week end d'Art Maintenant de l'année et les visiteurs sont nombreux en balade dans le Haut-de-Cagnes, à la rencontre des artistes dans leurs ateliers.

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, Gabriel Fabre, Véronique Pépin, Mane, Bernard Héloua-Grimaldi, Gen, Jacqueline Matteoda

    A la Villa Solidor, on se presse dans les escaliers pour découvrir les bijoux originaux en carton de MANE (Emmanuelle Phély)ou les compositions olfactives de Véronique PEPIN.

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, Gabriel Fabre, Véronique Pépin, Mane, Bernard Héloua-Grimaldi, Gen, Jacqueline Matteoda

    Au passage, on discute un moment avec le photographe Gabriel FABRE au sujet de ses portraits version Harcourt ou avec le peintre-fresquiste Bernard HELOUA-GRIMALDI sur ses projets de façade. A la crypte, les créations automatisées de la sculptrice Margaret MICHEL questionnent le public...

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, Gabriel Fabre, Véronique Pépin, Mane, Bernard Héloua-Grimaldi, Gen, Jacqueline Matteoda

    Quelques ruelles plus loin, la peintre GEN explique, à ses visiteurs asiatiques, l'inspiration qu'elle trouve dans ce Haut-de-Cagnes qui a vu vivre des artistes comme Yves KLEIN, SOUTINE ou FOUJITA.

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, Gabriel Fabre, Véronique Pépin, Mane, Bernard Héloua-Grimaldi, Gen, Jacqueline Matteoda

    Dans son atelier au pied du château, la plasticienne Jacqueline MATTEODA sort quelques trésors de livres d'artistes...

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, Gabriel Fabre, Véronique Pépin, Mane, Bernard Héloua-Grimaldi, Gen, Jacqueline Matteoda

    Pendant ce temps là, les sociétaires de la Maison des Artistes de Cagnes s'activent pour la préparation de leur exposition estivale "Dans les plis du monde". Tissus, broderies, la machine à coudre chauffe...

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, Gabriel Fabre, Véronique Pépin, Mane, Bernard Héloua-Grimaldi, Gen, Jacqueline Matteoda

    Jusqu'au 22 mai prochain, le Château-Musée Grimaldi présente, en exposition temporaire, "Le poème du monde" d'Armand SCHOLTES, et toute l'année, de nombreuses oeuvres en exposition permanente, comme celle d'Edmond VERNASSA.

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, Gabriel Fabre, Véronique Pépin, Mane, Bernard Héloua-Grimaldi, Gen, Jacqueline Matteoda

    Animation supplémentaire pour ce premier rendez-vous trimestriel d'ART MAINTENANT, les cours de danse du Centre Culturel de Cagnes sur mer faisaient une démonstration sur la place du château.

    Prochain ART MAINTENANT en juin 2016, en espérant d'avoir un peu plus de temps pour faire le tour des autres sites (atelier Esty, Galerie Laureen Thomas, Maison Commune, etc)...

    Contact "ART MAINTENANT" Gabriel FABRE 06 60 14 94 14, et sur Facebook ICI ou  villasolidor@gmail.com

  • Imprimer

    LIVE PAINTING AU HAUT DE CAGNES

    Ce dimanche, GEN, artiste peintre sculptrice, installée au Haut de Cagnes depuis plusieurs années, avait décidé d'initier, en public, une nouvelle série d'oeuvres sur un de ses supports de prédilection, la bâche. Dans un coin de la place du château, comme un tapis étalé sur les pavés, la pièce de toile imperméabilisée attendait les coups de pinceau et les jets de bombe.

    gen cardona, haut de cagnes, peinture sur bâches, bâche rouge

    L'idée de départ était un hommage au peintre Shafic ABBOUD et le thème choisi "Mouvements, couleurs et matières". Des élèves et amis artistes étaient venus participer au démarrage de cette création.

    gen cardona, haut de cagnes, peinture sur bâches, bâche rouge

    Sur la bâche usagée, offerte par les Sapeurs-Pompiers de Bordeaux à GEN, des courbes et des lignes de couleurs s'entremêlent par endroits faisant naître d'étranges paysages...

    "Je ne sais pas encore quel sera le message, ça va venir au fil de la couleur, ça va bouger...".

    gen cardona,haut de cagnes,peinture sur bâches,bâche rouge

    Le rouge de la bâche semble être une stimulation pour l'artiste :

    "c'est dans la contrainte que naissent des choses beaucoup plus profondes".

    gen cardona, haut de cagnes, peinture sur bâches, bâche rouge

    Fin du 1er épisode en début d'après-midi pour un premier aperçu du travail. A la verticale, l'oeuvre est déjà complètement différente...mais ce n'est qu'un début, elle sera encore modifiée, voire découpée par endroits...

    La création de 6 bâches est prévue dans les semaines à venir. Prochain rendez-vous au printemps sur la terrasse de la maison d'hôte "Les terrasses du soleil" au Haut de Cagnes, qui accueille d'ailleurs en exposition permanente des sculptures de GEN.

    Contact GEN CARDONA 06 98 40 63 65

  • Imprimer

    KLEIN AU CHATEAU-GRIMALDI

    Le week end du Patrimoine a été l'occasion pour la Ville de Cagnes sur mer de présenter la récente acquisition d'une oeuvre de jeunesse d'Yves Klein représentant le Haut de Cagnes où il a vécu. Une sélection d'artistes cagnois et de la région a été invitée à travailler autour du thème de Klein et du Château Grimaldi. Le résultat était intéressant, quelques clichés à voir.

    Yves Klein, hommage, château grimaldi, haut de cagnes

    Pour Gabriel FABRE, le mot-clef de l'oeuvre de Klein est la fraîcheur, ici figurée par ces glaces évoquant les monochromes de l'artiste, "Totems intérieurs". Identique référence aux monochromes dans les céramiques de Mad FORSTNER, tandis que la guêpe de GEN faisait le parallèle entre ses souvenirs d'adolescence et les espiègleries de l'artiste à cette époque.

    Yves Klein, hommage, château grimaldi, haut de cagnes

    Dans son installation "Vague bleue sur plage par coup de mistral", Geneviève ROY a choisi d'évoquer l'enfance d'Yves Klein. Les graphismes de Daniel FILLOD ont adopté le bleu IKB, tandis que "Paradis perdu, une vie d'Yves Klein" de STECH met en scène trois périodes, ses premières années à Cagnes, sa création artistique et son envol vers l'immatérialité.

    Yves Klein, hommage, château grimaldi, haut de cagnes

    Klein avait choisi le ciel, l'aérien, le suggéré... Des créations illustrent bien ces idées là : "Présence libre" de Véronique PEPIN, "L'envol" de Jacqueline MATTEODA et Jean-Jacques CARY, "Suaire du château" (architechtométrie...empreinte du château) de Véronique LE BOURLOUT et Jean DALLONI.

    Yves Klein, hommage, château grimaldi, haut de cagnes

    Par ses photos sur verre, Rachele RIVIERE figure le corps, la trace, l'empreinte, et le vide, thèmes récurrents de l'artiste. Bernard HELIOUA-GRIMALDI compose un "Pochoir universel" à double face, reflets d'une même réalité. L'installation de miroirs de Masha PAKVIS reflète l'infinité du bleu que l'on ne peut saisir... Plus de vingt-cinq artistes participaient à cette exposition-hommage et je m'excuse auprès de ceux que je n'ai pas pu citer, leur travail était tout autant original.

    Yves Klein, hommage, château grimaldi, haut de cagnes

    "Oeuvre de jeunesse, Yves Klein 1946" évoque le village du Haut-de-Cagnes tel qu'il l'a connu  pendant la deuxième guerre mondiale. L'exposition présente également des photos d'époque et des tableaux de ses artistes de parents, Fred KLEIN (ci-dessus "le cirque") et Marie RAYMOND.

    Exposition jusqu'au 4 octobre 2015. Château-Musée Grimaldi, place du château, Haut de Cagnes 06800 Cagnes sur mer.

  • Imprimer

    DES ROSES D'EILEN ROC AUX TULIPES DU LUXEMBOURG...

    Mois de Mai, mois des fleurs. Même si c'est un thème "cliché", quelques sites fleuris, d'Antibes à Paris en passant par Cagnes sur mer, méritaient une certaine attention et ont même réveillé des souvenirs très très lointains.

    Eileen Roc Antibes

    Depuis qu'en 1982, la Ville d'ANTIBES a reçu donation de la Villa Eilen Roc au Cap d'Antibes, une roseraie y a été créée pour faire revivre la tradition et le savoir-faire horticole qui, durant de très nombreuses années, avaient fait de la ville, la "capitale de la Rose".

    Eileen Roc Antibes

    "Les 1760 plants nécessaires ont été gracieusement offerts à la Ville par deux fameux rosiéristes antibois, Meilland et Fazari. Des variétés prestigieuses ont été plantées : Catherine Deneuve, Philippe Noiret, Marcel Pagnol, Christophe Colomb, Princesse de Monaco (Ets Meilland) et Brazzero, Eve, Ivoirine, Majestic, Pramila (Ets Fazari)."

    Eileen Roc Antibes

    Sur les 1650 m2 de ce jardin, les diverses variétés de roses sont ainsi cultivées comme c'était le cas dans notre région dans les années 60. En regardant cette petite fille humer avec délice cette magnifique rose saumon, j'ai instantanément revu des clichés jaunissants d'un album-photos familial...

    Villa Eileen Roc Antibes, Jardins du Luxembourg Paris, Fête des mai Haut de CagnesDu temps où mon quartier de Cagnes sur mer justifiait largement son nom de "val fleuri", une autre petite fille se promenait dans les champs de roses et d'oeillets qui entouraient sa maison....

    palais du luxembourg
    Autres lieux, autre ville, le jardin du Luxembourg à Paris.... et, à l'occasion de cette promenade, l'impression étrange d'un lien évident entre ce site et un souvenir d'école. Pourtant là, pas moyen, pour le moment, de le situer précisément. Peut être un texte de Victor Hugo... ou une poésie apprise par coeur en primaire dont les paroles ne reviennent pas...

    palais du luxembourgAutres fleurs aussi. Des tulipes de partout, dont l'infinité de déclinaisons en rose, parme, mauve, violet, aux pieds des 109 statues d'artistes et personnalités, de reines et dames illustres, d'antiquités et d'allégories, donnent, à ce célèbre jardin, son esprit romantique à souhait... Fête des Mai Haut de CagnesRetour sur la Côte, où, pour fêter le printemps, les habitants du Haut de Cagnes ornent leurs maisons de structures en oeillets. Chacun fait son Mai, selon le motif de son choix, avec cette fleur des cultures horticoles des années 60 dont un seul producteur se maintient aujourd'hui à St Laurent du Var, dans les dernières campagnes du quartier de la Baronne.

    Fête des Mai Haut de Cagnes
    Ephémère union des vieilles pierres de la cité médiévale et d'une tradition méditerranéenne qui pourrait se perdre, faute de fleurs...ou de participants...

  • Imprimer

    L'UNIVERS VEGETAL DE VERONIQUE PEPIN

    Arrivée il y a un an au Haut-de-Cagnes pour créer son atelier à la Maison Solidor, Véronique PEPIN a apporté dans ses bagages un univers particulier, entre art plastique et écriture poétique.

    Véronique Pépin

    Un tissu, des fleurs, des feuilles, des herbes, des insectes, une plume, un objet du quotidien... la liste s'allonge à l'infini de ses créations pour matérialiser l'idée, le souvenir... qui nait de l'odeur croisée au hasard d'une balade dans la nature, d'un lieu visité, d'une rencontre...

    Véronique Pépin

    Cet instant fragile et puissant qui s'imprime dans notre mémoire olfactive, Véronique PEPIN le met en scène dans ses installations, le met en mots dans ses textes.

    Véronique Pépin

    "Je viens vous parler de vous, de vos sensations, de vos émotions. Parce que l'odorat est ce sens subtil et mystérieux qui nous renvoie à notre animalité. Parce qu'il nous surprend dans sa façon unique et affective de nous remémorer les instants savoureux de notre enfance, mais surtout parce que tout simplement avec l'évolution, nous avons oublié le rôle de cet odorat. Au 21siècle, nous passons notre temps à fuir les effluves corporels pour nous parer d'autres senteurs artificielles. En fait, les odeurs accompagnent tous les instants de notre vie...  De la senteur simple au parfum, en passant par les effluves corporels voire d'éventuelles sécrétions hormonales, existe-t-il des odeurs capables de nous attirer comme de nous repousser ? Y a-t-il une génétique de l'odeur ? comme les animaux, nous "reconnaissons nous" ?"

    Au Haut de Cagnes, Véronique PEPIN anime des ateliers alliant la création végétale et l'écriture. Elle participe également à la manifestation ART MAINTENANT (entrée libre dans les ateliers d'artiste le 2ème week end du mois) dont la prochaine aura lieu les 13 et 14 Juin 2015.

    Contact Véronique PEPIN 06 50 66 22 39, Site internet cliquez ICI, ou sur Facebook ICI.

    Maison Solidor, Place du château, Haut de Cagnes, 06800 Cagnes sur mer.

  • Imprimer

    ST VALENTIN PAR ART MAINTENANT

    Depuis un an, tous les deuxièmes samedi du mois, les artistes du Haut de Cagnes proposent de faire découvrir leur travail lors d'un parcours dans les ruelles et places du vieux bourg. Le thème change à chaque fois et, en ce 14 février, celui de l'amour et du couple s'est imposé tout naturellement.

    Art Maintenant, Spécial St Valentin, Haut de Cagnes

    Le fresquiste Bernard HELOUA-GRIMALDI a du attendre une accalmie du temps pluvieux pour accrocher, sur les créneaux du château, son installation géante "tout se recycle, rien ne se perd..." coeurs et flèches allant à la rencontre l'un de l'autre.

    Art Maintenant, Spécial St Valentin, Haut de Cagnes

    A la maison Solidor, le photographe Gabriel FABRE invitait le public à une expérience assez étrange : créer un nouveau visage en se regardant, par deux, au travers d'un miroir sans tain, fusion de deux êtres.... 

    Art Maintenant, Spécial St Valentin, Haut de Cagnes

    A la maison commune, les soeurs PEPIN avaient mis en scène des lettres d'amour reçues. Dans la pénombre d'une ambiance originale, les visiteurs plongeaient dans leur univers poétique, écoutaient des textes, s'imaginaient dans un lit parmi les herbes folles...

    Art Maintenant, Spécial St Valentin, Haut de Cagnes

    La participation des membres de la Maison des Artistes de Cagnes à ce parcours spécial "St Valentin" s'affichait sur la porte d'entrée "Faites l'amour, pas les magasins !"... A l'intérieur, les murs s'apprêtent pour la prochaine expo "Punk" en mars 2015.

    Art Maintenant, Spécial St Valentin, Haut de Cagnes

    Notre promenade artistique est passée par les ateliers de GEN, ESTY et Jacqueline MATTEODA ainsi que la galerie Laureen THOMAS. Toiles expressionnistes évoquant la fusion charnelle, installation "rouge baiser", bijoux, graffs et sacs de noeuds... il y en avait pour tous les goûts... 

     

    Ne pas manquer le prochain rendez-vous SAMEDI 14 MARS 2015. Contact "ART MAINTENANT" 06 60 14 94 14   villasolidor@gmail.com

  • Imprimer

    ART MAINTENANT

    L'année 2014 se termine et le parcours "Art Maintenant" en est à son douzième rendez-vous mensuel (relire ICI). Au fil des mois, cette initiative du photographe Gabriel FABRE, d'ouvrir au public les ateliers des artistes installés au Haut de Cagnes, a pris ses marques auprès des amateurs d'Art, des curieux, des touristes, des cagnois... et bien d'autres.

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, MDAC, Galerie et maison Solidor,

    Ce samedi, au sous-sol de la Maison Solidor sur la place du château, je suis retournée à l'atelier des créatrices de bijoux contemporains. Célia MARCHIANTI et Cécile GUENAT, étudiantes à HEAD, Haute Ecole d'Art et Design de Genève, y séjournent pour trois mois en résidence d'artiste et apprécient tout particulièrement d'avoir à disposition le matériel et l'espace pour donner libre cours à leur imagination. Dans les étages, Bernard HELOUA-GRIMALDI, peintre et architecte, me raconte la fresque qu'il vient de terminer sur un immeuble du centre ville de Cagnes.

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, MDAC, Galerie et maison Solidor,

    Dans la rue Denis-Jean Clergue (ancien conservateur du Château-Musée Grimaldi), GEN CARDONA travaille à ses nouvelles "Lumières de la Côte d'Azur" et écrit des relaxations pour sa méthode Soph'Art qui allie la sophrologie à la pratique artistique, permettant ainsi à tous, professionnels ou non-initiés, d'aller plus loin dans ces domaines.

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, MDAC, Galerie et maison Solidor,

    Quelques ruelles plus bas, à la Maison Commune, Jean-Paul MANIOULOUX, photographe et architecte, "artiste invité", expose ses clichés noir et blanc de détails saisis sur des chantiers. Il m'explique volontiers faire peu de prises de vue pour obtenir "la bonne photo", "même avec un numérique, inutile de faire 50 photos pour n'en garder qu'une..." Il privilégie les réglages techniques pour fixer l'essentiel.

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, MDAC, Galerie et maison Solidor,

    Le parcours "Art maintenant", ce sont, non seulement les rencontres dans les ateliers d'artistes, mais également les visites d'expos dans les lieux d'art, comme la Galerie Laureen Thomas ou la Maison des Artistes de Cagnes. Avec "HIPPY", on peut dire que les sociétaires de la MDAC ont bien du s'éclater.... sur les murs ! Est-ce certain qu'en 1968 on ait autant peint sur ce support...?

    Art Maintenant, Haut de Cagnes, MDAC, Galerie et maison Solidor,

    "Art Maintenant" est aussi une jolie balade dans les ruelles du bourg médiéval, en suivant le parcours fléché et affiché. On y remarque ainsi quelques petits détails pittoresques, comme ce cyclamen poussant dans le pavé, près de chez ESTY ou le château dans la vitrine du potier TERRAIO. Certains ateliers sont ouverts chaque mois, d'autres ponctuellement. Entre artistes et visiteurs, un lien s'est tissé.

    En 2015, le rendez-vous reste fixé à tous les deuxièmes samedis du mois et c'est tant mieux ! PROCHAIN : SAMEDI 10 JANVIER 2015.

    Contact Art Maintenant : Gabriel FABRE 06 60 14 94 14 et sur Facebook ICI.

  • Imprimer

    AMES SENSIBLES S'ABSTENIR

    Ce pourrait être le sous-titre de l'exposition de l'UMAM qui se tient jusqu'au 22 novembre au Château-Musée Grimaldi du Haut de Cagnes. Je suis sortie enchantée de la visite tandis que d'autres étaient choqués, voire agacés...

    UMAM, château-musée Grimaldi, Haut de Cagnes
    Evidemment pour les touristes venus en famille, avec enfants et petits-enfants, découvrir un château médiéval...  les "mises en scènes" d'oeuvres contemporaines surprennent, c'est le moins qu'on puisse dire... Et pourtant, à l'entrée, l'avertissement est affiché, répété largement à chaque visiteur par le personnel des lieux. 

    UMAM, château-musée Grimaldi, Haut de Cagnes

    Eternel problème de tous ceux qui, ne s'intéressant pas au travail des artistes, se contentent du premier abord, de l'apparence. Alors oui il y a de quoi être surpris, déconcerté, choqué voire horrifié par des pendus en cercle, des revolvers géants, un crucifix éclaté, des cerveaux volants, des squelettes dans le sable et des morceaux de lapin étalés sur les murs...

    UMAM, château-musée Grimaldi, Haut de Cagnes

    Mais est-ce que l'Art, ce ne serait pas la curiosité, l'interrogation, la recherche du pourquoi, du comment, du parce ce que... l'effort d'aller au delà des apparences ? Il aurait peut-être suffi qu'un catalogue de l'expo soit disponible dans plusieurs salles, avec quelques lignes de l'artiste sur sa création, pour donner des clés à la plupart des visiteurs. Pour ma part, j'ai noté les noms, les titres de ce qui m'interpellait le plus et... direction Google qui éclaire les esprits les plus obscurs...

    UMAM, château-musée Grimaldi, Haut de Cagnes

    Bien sûr, parce qu'un artiste est sensible au monde qui l'entoure, la violence de ce qu'il y voit se reflète dans ses créations mais ce ne sont pas obligatoirement les plus criantes qui sont forcément les plus violentes... "La boucherie" de Mauro Corda (les pendus) est aussi un hommage à son père, au travail physique épuisant jusqu'à la mort... Dans son "projet Telemachus" Nicolas Rubinstein (les cerveaux volants) a choisi simplement comme figure Télémaque, fils d’Ulysse qui, en l’absence de son père, se sent porteur des valeurs morales et qui devra aller au bout de l’histoire de ses parents pour construire la sienne. Ce sont ces thématiques de passage à l’âge adulte, de mémoire et de transmission familiale que se propose d’interroger cette installation.  Enfin, les tricotages de papier journal de Jacqueline Matteoda étouffent, dans ses mailles, le vacarme des souffrances des fait-divers quotidiens...

    UMAM, château-musée Grimaldi, Haut de Cagnes

    76 artistes participent à la Biennale de l'UMAM, allez voir leurs "mises en scènes" avec l'esprit ouvert, ne fermez pas les yeux au premier coup d'oeil... Ils ont beaucoup de choses à vous dire.

    Château-Musée Grimaldi, place du château, Haut de Cagnes, 06800 Cagnes sur mer. Tél 04 92 02 47 30. Ouverture : tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 12h et  14h à 17h. Entrée libre le 1er dimanche du mois et l'après-midi du 2ème samedi du mois à l'occasion  du parcours "Art Maintenant" dans le Haut de Cagnes.

  • Imprimer

    UMAM - MISES EN SCENES

    UMAM 2014, Château-musée Grimaldi Cagnes s/mer, mises en scènes,Jusqu' au 22 novembre 2014, la Biennale de l'U.M.A.M.  (Union Méditerranéenne pour l’Art Moderne) reprend possession du Château-Musée Grimaldi, avec le thème "MISES EN SCENES".

    Cette  association, fondée en 1946 par Henri Matisse et Pierre Bonnard, avait pour but de promouvoir la création méditerranéenne contemporaine en l’ absence de musées sur la Côte d’Azur et avait ainsi créé un Musée d’Art Moderne au Château-Musée de Cagnes-sur-Mer en 1953, en encourageant les dons et dépôts d’artistes à la Ville.

    Cette nouvelle biennale se veut essentiellement "méditerranéeenne" avec des artistes venus de Grèce, Espagne, Turquie, Tunisie, Algérie, Maroc, Italie, Iran, Lybie, Syrie, Egypte, Istrie et France mais certains viennent de plus loin encore : Etats-Unis, Venezuela, Belgique, Viêt-Nam, Corée du Sud, Chine…

    Le contraste entre le monument historique du Château Grimaldi et les oeuvres contemporaines est déjà en lui-même une mise en scène.

    "La mise en scène est la préparation d’événements  coordonnés avant leur accomplissement  effectif. La  mise en scène souligne  l'aspect d'un événement  qui n'est pas spontané. Elle attire l'attention sur les  pièces exceptionnelles  afin de faire vibrer le spectateur,  guider son parcours,  raconter une histoire, donner  du sens, matérialiser un espace... La mise en scène dans l'espace est aussi assez  proche de la mise en scène  de théâtre. Il y a toujours  les obsessions, les thèmes  de prédilection et la subjectivité du commissaire d’exposition..." Simone DIBO-COHEN, présidente de l'UMAM.

    76 artistes sont annoncés ! Catalogue de l'exposition, cliquez ICI

    Château-Musée Grimaldi, place du château, Haut de Cagnes, 06800 Cagnes sur mer. Tél 04 92 02 47 30.

    Ouverture: Tous les jours, sauf le mardi. En juin et en septembre, de 10h à 12h et de 14h à 18h ; en juillet et en août, de 10h à 13h et de 14h à 18h ; en octobre et novembre, de 10h à 12h et de 14h à 17h.

    Tarif 4euros.

  • Imprimer

    ART MAINTENANT

    Sous l'impulsion du photographe plasticien Gabriel FABRE, chaque deuxième samedi du mois, les artistes du Haut de Cagnes ouvrent leurs ateliers pour une rencontre conviviale avec le public, un parcours d'art contemporain intitulé "Art maintenant".

    art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,

    C'est l'occasion de prendre son temps pour voir leur travail de plus près, obtenir les explications qu'ils donnent bien volontiers. Par cette journée ensoleillée, les visiteurs ont flâné volontiers dans les ruelles, sur les placettes, sous les porches de cité médiévale, en suivant le plan fourni par les organisateurs, sur lequel chaque atelier ou site artistique est facilement identifiable. Un jeu était même proposé : un petit tampon sur le plan, dans chaque lieu, et  l'on gagnait une surprise à l'arrivée lorsque la boucle était bouclée !

    art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

    A la VILLA SOLIDOR, ma première visite fut pour Bernard HELOUA-GRIMALDI, peintre muraliste, récemment installé à Cagnes. Architecte de formation et passionné de dessin grand format, il a notamment travaillé en région parisienne où il menait des projets sociaux-éducatifs en aidant des jeunes de cités ou des personnes en difficultés à réaliser des fresques collectives.  

    art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

    Au sous-sol dans la crypte de la Villa Solidor, deux jeunes "joaillières contemporaines" viennent à peine d'intégrer les lieux pour une "résidence d'artiste" de plusieurs mois. Nous aurons ainsi la possibilité de suivre l'évolution des créations de Nadège DELL'OMO et Clémentine DESPOCQ au fil des rendez-vous mensuels.   

    art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

    Dans son atelier de la place Grimaldi, Jacqueline MATTEODA, en pleine préparation de nouvelles expositions, avait invité deux amies pour cette journée de la Femme, les peintres Mery VIAL et Harriet MACAREE. L'une travaille le contraste noir et blanc, la seconde plutôt la couleur.

    art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

    Nouveau venu au Haut de Cagnes, Sébastien ERHMANN s'est aménagé un lieu de création surprenant de luminosité. Certains de ses dessins, graphite ou pastel, m'ont rappelé l'univers poétique d'Odilon Redon. Il y accueillait le peintre Pierre ALEX.

    art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

    Quant à Esty GROSSMAN, elle a quitté son atelier en sous-sol pour un tout nouvel espace en étage, plein soleil et vue sur mer. Ses créations de bijoux contemporains, souvent inspirées par le monde marin, y sont mises en valeur. La Galerie LAUREEN THOMAS a investi le local laissé vacant par Esty et y présente plusieurs artistes. Il fait bon voir une nouvelle galerie d'art s'ouvrir dans le Haut de Cagnes.

    art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

    A la Maison Commune, l'association des Hauts-Cagnois avait invité la plasticienne Stéphanie HAMEL-GRAIN pour une de ses performances d'action cut. Le cercle, le ventre, la rondeur des formes féminines se sont imposés à ses ciseaux pour cette journée du 8 mars.

    D'autres lieux culturels, comme le Château-Musée, la Galerie Solidor, la boutique du céramiste TERRAIO, élargissent le parcours. D'autres artistes seront invités dans les prochaines "portes ouvertes d'ateliers". D'autres lieux du Haut de Cagnes s'ouvriront également pour accueillir des exposants ou des performances, notamment des jardins privés remarquables...

    Ne pas manquer le prochain rendez-vous SAMEDI 12 AVRIL 2014. Contact "ART MAINTENANT" 06 60 14 94 14   villasolidor@gmail.com

  • Imprimer

    JACQUELINE MATTEODA A LA MDAC

    Jacqueline MATTEODA prend possession de l'espace dans la Maison Des Artistes de Cagnes jusqu'au 8 mars 2014. C'est l'occasion d'installer, non seulement dans les salles, mais aussi dans les coins et recoins de ce site dédié à l'art contemporain depuis plus de 50 ans, ses créations originales, fruits de son imagination sans cesse en éveil.

    jacqueline matteoda, mdac

    Ainsi dans les escaliers de la mezzanine, une armée de souris part à l'attaque d'un piège.... Jacquie se bat souvent contre son ordinateur. 

    jacqueline matteoda, mdac

    Dans la salle du deuxième étage, drôle de sensation entre un mur de carrés de journaux tricotés et le bruit lancinant du papier plié, froissé, tiré.... Une installation de 364 dalles tricotées avec les Nice Matin des 364 parutions de l'année, un empilage de vies, de naissances, de décès, d'accidents, de nouvelles plus souvent mauvaises que bonnes... Pendant des mois, avec ses mains pour seules aiguilles, Jacquie a tricoté ce papier-journal, symbole de l'agressivité de notre vie de tous les jours et du temps qui passe... sous l'oeil du photographe Louis-Paul Fallot.

    jacqueline matteoda, mdac

    Au 1er étage, j'y ai retrouvé avec plaisir le souvenir de l'installation "En avril, ne te découvre pas d'un fil" (relire ICI).

    Jacqueline Matteoda

    Dans cette note, je ne mettrai pas les photos de toutes les oeuvres exposées sur les 3 niveaux de la MDAC, les chaussettes, le manteau, les bois, le mur d'aiguilles, les fers rouillés, etc.... Je voudrais juste vous donner l'envie d'aller voir et de la rencontrer. Prenez le temps d'une visite où elle vous guidera parmi ses "bêtises", comme elle les appelle. Derrière chacune d'elles se cache une histoire pleine d'humour et de sensibilité. 

    Exposition ouverte du mercredi au dimanche, en semaine de 14h à 17h, le week end de 10h à 12h et de 14h à 17h. MDAC place du château, Haut de Cagnes, 06800 Cagnes sur mer. Contact Jacqueline Matteoda 06 63 53 65 77.