01 août 2014

A VOIR DANS LA REGION


NICE
- PARC PHOENIX

artothèque l'art tisse valbonne,renate engel,danielle perucca,galerie ds vence,mercedes belmonte,jacqueline matteoda,galerie solidor,gérald foltête,galerie l'entrepot,françois mauplot,territoire de femmesLe plasticien Francis PUIVIFprésente "CARAMBOL'ART" jusqu'au 31 août 2014. De la salle floréal à la serre du parc Phoenix, il a installé ses créations en objets de récupération.

Une accumulation de boites en fer devient une ville... Histoire de faire passer son message sur notre société de consommation qui jette trop !

"... En passant par le dessin et la peinture, mon choix pictural a été le papier collé qui, par sa typographie et son contenant, me permet d’exploiter au mieux le réel ou l’irréel avec la liberté d’expression.

Quant aux objets que je mélange pour ne faire plus qu’un, ils sont ma façon d’utiliser tout ce que l’on trouve ou découvre, et d’essayer de créer une œuvre émotive et aussi différente que possible. Le crash, le splash, l’explosion de la toile sont au cœur de mes recherches et sortent de l’intérieur… tel un jaillissement."

Parc Phoenix 405 promenade des anglais 06200 Nice. Tél 04 92 29 77 00. Contact Francis Puivif http://www.puivif.com/

  

VENCE - 14 LIEUX

Un chemin urbain à travers la vieille ville de Vence pour découvrir 14 bâches dans 14 lieux, avec 14 citations faisant référence aux droits des femmes : "TERRITOIRES DE FEMMES" jusqu'en octobre 2014.

10511584_10152117094616580_3666451268871447884_o.jpg
Droits "Territoires de Femmes" association Dehors.Expo

ASSOCIATION DE-HORS 3, place Godeau 06140 Vence. dehors.expo@yahoo.fr contact : François Mauplot  francoismauplot@yahoo.fr



HAUT DE CAGNES - GALERIE SOLIDOR - ATELIER J. MATTEODA

atelier jacqueline matteodaSi vous montez cet été au Haut de Cagnes voir la biennale de l'Umam (lire ICI), ne manquez pas de visiter deux autres sites artistiques, la galerie Solidor et l'atelier de Jacqueline Matteoda.

Dans son atelier au pied du Château Grimaldi, Jacquie travaille entre autres ses créations de papier journal dont deux sont exposées dans l'Umam mais, en collectionneuse avertie, elle propose également à la vente des pièces intéressantes, notamment de Patrick Boccarossa, Michel Gaudet, Jacky Coville et bien d'autres.

Jusqu'au 5 octobre à la Galerie Solidor, spécialisée dans le bijou contemporain pour lequel la Ville de Cagnes a, unique en France, le label Ville et Métiers d'Art, sont présentés les oeuvres de 10 artistes internationaux qui maîtrisent cette spécialité et ont travaillé sur le thème "Glamour".

Atelier Jacqueline Matteoda, place Grimaldi. Contact 06 63 53 65 77.

Galerie Solidor, place du château. Tél 04 93 73 14 42.

 

CANNES - ILE STE MARGUERITE

2ème édition des rencontres LAND ART organisées par la Ville de Cannes sur l'île Ste Marguerite jusqu'au 31 Août 2014 "Entre terre et mer".

 land art, cannes, ile sainte marguerite

16 artistes sélectionnés sur appel à projets ont travaillé pendant une semaine afin de créer leur œuvre avec des matériaux trouvés sur le site. Troncs, branches, feuilles, pierres, terre, la nature fournit la matière première et devient un atelier à ciel ouvert. Les œuvres, parfois monumentales, parfois fluides et légères, s’insèrent avec harmonie et respect autour de l’étang du Bateguier, classé en réserve biologique.

Créateurs : Jean-Noël FESSY (St Dalmas de Tende) , Sébastien GUYONNEAU (Giscos), Anne de HARLEZ (Ibiza), Philippe BERCET (Soissons), Patrick DEMAZEAU dit Made (Massy), Charles CERMOLACCE (Vallauris), Jean-François MARC (Marseille), Atelier floral (Cannes-Mougins), Robert SOUSSI (Lestards), Risto IMMONEN (Finlande), Delphine EPRON (Paris), Karo Sarx (Cannes), Nicole BARONDEAU  (Montpellier), Marc FUGERE (Québec), Céline JANCZAK dit Kate Woo (Vallauris), Yiu Wah LEUNG (Hong-Kong).

Entrée libre. Contact affaires culturelles Ville de Cannes Tél 04 97 06 44 90

 


MOUGINS - MUSEE DE LA PHOTOGRAPHIE ANDRE VILLERS

Jusqu'au 21 septembre 2014, le Musée de la Photographie André Villers présente "WILSIDE" d' Erwan MORERE.

galerie 30 le cannet,nivese oscari,frederic altmann,la coupole la gaude,emmanuelle fevre,michel nizio,cercle des artistes de st paul,la vieille forge,galerie van and vander antibes,alain biancheri,chiwawa rouge st jeannet,galerie ds vence,mdac cagnes,galerie laureen thomas,galerie solidor,parcours art maintenant,haut de cagnes,transartcafé,collectif photon

"A rebours de la pratique enseignée aux jeunes photographes contemporains, Erwan Morère privilégie un rendu photographique noir et blanc très dense et favorise une opacité relative de la vision. Il n’hésite pas, même dans certains cas, à jouer du flou. Ces images sont à peine lisibles, le grain est intense, les contrastes poussés à leur maximum. Pourtant, il ne semble pas qu’Erwan Morère retouche ses images, au-delà de certains choix de cadrage, d’une impression sur papier baryté au rendu contrasté ou sur papier mat allié à un encrage saturé dans les noirs. Le principal est réalisé à la prise de vue car c’est, en réalité, son contexte et les sujets même qui délivrent à l’œil ces impressions si particulières qu’elles parviennent à faire douter l’analyse perceptive...".

Musée de la Photographie André Villers Porte Sarrazine - 06250 Mougins. Tél 04 93 75 85 67 museephoto@villedemougins.com Entrée libre tous les jours 10h/12h30 et 14h/19h

 

MONACO - L'ENTREPOT

festival du peu,bonson,artothèque l'art tisse valbonne,renate engel,danielle perucca,zou,salette viana,galerie ds vence,mercedes belmonte,jacqueline matteoda,galerie solidorJ'ai reçu, via Facebook; ce texte présentant cette expo et ça donne envie d'aller voir, alors je "partage"  ! Du 21 Juillet au 27 août, l'Entrepôt expose "LE CODE ET LA VIE" de Gérald FOLTETE.

"Cet artiste français travaillant et vivant à Grasse, est né en 1966, sous le signe de la passion, Foltête n’usurpe pas son nom. C’est la passion pour l’art qui détermine ses choix et son parcours. Friedensreich Hundertwasser disait: « rêver seul, ce n’est qu’un rêve. Rêver ensemble, c’est le début d’une réalité ! ». L’ambition de Foltête est de fédérer son public autour de ce concept en l’entraînant du rêve à sa réalité.

Pour cette exposition, Gérald Foltête nous présente un travail produit au cours des deux dernières années. Il a rassemblé des œuvres ayant un lien avec les femmes la photographie et la littérature, thème qui lui sont chers. Par exemple, il présentera « Mémoire de l’art » une série de six tableaux sur la mémoire, l’art et la représentation photographique. Les tableaux représentent la transcription au format raw des photographies (leurs codes) de six œuvres qui sont pour lui des œuvres clefs de l’histoire de l’art."

GALERIE L'ENTREPOT 22 rue de Millo 98000 MONACO. Ouvert du lundi au vendredi de 15h à 19h, le samedi sur rendez-vous. Contact 00 377 93 50 13 14.

 

VENCE - GALERIE DS

Jusqu'en septembre 2014, la Galerie DS expose "LOOKING FOR SOMETHING ELSE", une sélection d'oeuvres de Daniel Eggli, Thierry Pertuisot, Jacques Verdier, Phil Billen, Béatrice Graas, Stephane Dauthuille, Vero Vandegh, David Pirotte, Phil and Sylvie, Anne Jones, Sylvie Derumier, Dominique Baudon.

mdac cagnes,galerie laureen thomas,galerie solidor,parcours art maintenant,gerard ellena,23ème expo art singulier,falicon,haut de cagnes,cercles des artistes de st paul,jacques renoir,transartcafé,musée d'histoire et de céramique de biot,rachele riviere,mercedes belmonte,collectif photon

GALERIE DS, 9 place Surian 06140 VENCE. Contact 06 79 69 86 38 et 04 93 59 82 01. Ouvert de 11h à 18 h, fermée dimanche et lundi.  

30 juin 2014

UMAM - MISES EN SCENES

UMAM 2014, Château-musée Grimaldi Cagnes s/mer, mises en scènes,Jusqu' au 22 novembre 2014, la Biennale de l'U.M.A.M.  (Union Méditerranéenne pour l’Art Moderne) reprend possession du Château-Musée Grimaldi, avec le thème "MISES EN SCENES".

Cette  association, fondée en 1946 par Henri Matisse et Pierre Bonnard, avait pour but de promouvoir la création méditerranéenne contemporaine en l’ absence de musées sur la Côte d’Azur et avait ainsi créé un Musée d’Art Moderne au Château-Musée de Cagnes-sur-Mer en 1953, en encourageant les dons et dépôts d’artistes à la Ville.

Cette nouvelle biennale se veut essentiellement "méditerranéeenne" avec des artistes venus de Grèce, Espagne, Turquie, Tunisie, Algérie, Maroc, Italie, Iran, Lybie, Syrie, Egypte, Istrie et France mais certains viennent de plus loin encore : Etats-Unis, Venezuela, Belgique, Viêt-Nam, Corée du Sud, Chine…

Le contraste entre le monument historique du Château Grimaldi et les oeuvres contemporaines est déjà en lui-même une mise en scène.

"La mise en scène est la préparation d’événements  coordonnés avant leur accomplissement  effectif. La  mise en scène souligne  l'aspect d'un événement  qui n'est pas spontané. Elle attire l'attention sur les  pièces exceptionnelles  afin de faire vibrer le spectateur,  guider son parcours,  raconter une histoire, donner  du sens, matérialiser un espace... La mise en scène dans l'espace est aussi assez  proche de la mise en scène  de théâtre. Il y a toujours  les obsessions, les thèmes  de prédilection et la subjectivité du commissaire d’exposition..." Simone DIBO-COHEN, présidente de l'UMAM.

76 artistes sont annoncés ! Catalogue de l'exposition, cliquez ICI

Château-Musée Grimaldi, place du château, Haut de Cagnes, 06800 Cagnes sur mer. Tél 04 92 02 47 30.

Ouverture: Tous les jours, sauf le mardi. En juin et en septembre, de 10h à 12h et de 14h à 18h ; en juillet et en août, de 10h à 13h et de 14h à 18h ; en octobre et novembre, de 10h à 12h et de 14h à 17h.

Tarif 4euros.

29 juin 2014

POUR CEUX QUI BOUGENT...

FESTIVAL   A-PART 2014

Jusqu'au 31 août, Les Baux-de-Provence, Maussane-les-Alpilles, Mouriès, Le Paradou, Saint-Etienne du Grès et Saint-Rémy-de-Provence accueillent la 5ème édition de ce festival d'art contemporain.

festival a-part

37 artistes ont établi un dialogue entre les gravures de Francisco de Goya "Les désastres de la guerre" et leurs travaux, peinture, sculpture, installations, photographies, videos, sur le thème "Guerre à la guerre".

Infos pratiques sur le site http://www.festival-apart.org A lire Supplément Beaux-Arts Magazine Festival A-part 2014.pdf

 

SERIGNAN DU COMTAT - NATUROPTERE

 

NATUROPTERE, TAG DECOUne exposition de graff dans un site réservé à la Nature en général et aux insectes en particulier, contraste un peu détonant et pourtant...jusqu'au 19 septembre 2014 :

"Le collectif d'artistes avignonnais Tag Déco vient exposer ses oeuvres au Naturoptère : les supports sont variés, les techniques changent selon l'artiste, mais la Nature reste le sujet principal !

Retrouvez ainsi un rhinocéros, un tigre, des coccinelles ou encore une grenouille,... sous forme de graffitis, une forme artistique accueillie pour la première fois dans l'établissement."

Naturoptère, chemin du grès, 84830 Sérignan-du-Comtat. Contact 04 90 30 33 20 Site http://www.naturoptere.fr/

 

 

PARODI LIGURE (ITALIE) - ABBAYE DE SAN REMIGIO
BOSIO - LA BENEDICTA

les arts au coeur du village,tourrettes sur var,zoo art,cuneoCette année, la 4ème édition de la manifestation artistique "ABBEY CONTEMPORARY ART" se tient en deux lieux. D'une part, sur le site commémoratif de La Benedicta à Bosio (Province d'Alessandria) où 6 artistes internationaux présentent des installations du 8 juin au 31 août.

Tandis qu'à l'ancienne abbaye de San Remiggio à Parodi Ligure, 23 plasticiens, peintres et sculpteurs interviendront et exposeront les 18, 19, 20, 25, 26, 27 juillet.

Le thème commun est celui de la mémoire : "La memoria è creativa. E’ bene ricordare, perché il cervello tende a cambiare e a dimenticare. Noi siamo fatti di memoria, alimento principale della nostra anima e del nostro essere. La memoria è la coscienza di noi. È un atto che entra dentro di noi dal passato e arricchisce la nostra capacità di comprendere e di agire".

La mémoire est créative. Il faut se souvenir parce que le cerveau a tendance à changer et à oublier. Nous sommes faites de mémoire, aliment principal de notre âme et de notre être. La mémoire est notre conscience. C'est un acte du passé qui reste en nous et enrichit notre capacité à comprendre et à agir".

Présentation ABBEY CONTEMPORARY ART.pdf  Contact de la manifestation : Michele DELLARIA michele.dellaria@libero.it

 

ART DANS L'AIR

Pour cette rubrique de ce qui se passe ailleurs que dans le 06, voilà le site dynamique d'un magazine sur le monde de l'art dans la région Languedoc Roussillon : des portraits d'artistes, des expos, des infos. De Montpellier à Céret, que de beaux souvenirs j'ai de cette région-là !

http://www.artdanslair.fr/

 

BARGEMON -  LE MAS DU MURIER

Dans leur jardin du Mas du Murier, Michèle et Guy BEDDINGTON accueillent, jusqu'à l'automne 2014, une nouvelle sélection de sculptures et d'installations de Daniel VAN DE VELDE : "AFTER THE STORM".  

cracking art group,hervé nys,jocelyne bosschot,claire adelfang,galerie ropac,galerie beddington,carrières de lumières,baux de provence,bernard remusat,magazine art dans l'air,pascal livani,mickael magne

"La plupart des œuvres ici présentées, émanent d’arbres ayant succombé aux tempêtes qui ont dévasté la France depuis 1999. L’artiste part de troncs segmentés, de branches délaissées qu’il creuse, évide, en suivant les cernes annuels de croissance. De la masse, de l’inertie, se substitue un vide qui dévoile l’énergie nécessaire à la croissance de l’arbre sur un certain nombre d’années. Le résultat esthétique opère comme un apaisement, renouvèle notre regard sur l’arbre.  De facto, sur notre rapport à l’environnement... A Bargemon, les œuvres, réalisées aussi bien pour l’intérieur que pour l’extérieur, viendront flirter avec l’architecture, le jardin à tel point qu’on les croirait installées là de toute éternité."

BEDDINGTON FINE ART - Galerie Les Remparts - 83830 Bargemon,  entrée libre de 10h à 12h et de 15h à 18h du mercredi au samedi ; Mas du Murier, RD 19, route de Seillans 83830 Bargemon, uniquement sur rendez-vous. www.beddingtonfineart.com Tél. 04 94 76 64 06, 06 80 11 17 63 contact@beddingtonfineart.com

 

 

LES BAUX EN PROVENCE - CARRIERES DE LUMIERE
A partir du 7 MARS 2014, sur les 4000 m2 de murs de 14m de haut et sur un "tapis" de 2000m2, sera  projeté, façon "sons et lumières", le nouveau spectacle "KLIMT ET VIENNE". 100 ans de peinture viennoise grâce à un voyage au cœur des œuvres colorées et lumineuses de Gustav Klimt, de ses contemporains et de ceux qu’il a inspirés.

les carrières de lumières,

"Dans la Vienne impériale de la fin du XIXe siècle, Gustav Klimt figure parmi les grands peintres décoratifs des somptueux monuments de la Ringstrasse. A l’aube du siècle nouveau, il s’impose à la tête de la Sécession viennoise, un courant qui aspire à régénérer l’art en profondeur. Célébré autant que contesté, Klimt ouvre la voie vers la peinture moderne. L’or et les motifs décoratifs, caractéristiques de ses œuvres, resteront un symbole de cette révolution artistique. Le spectacle présente ainsi les œuvres qui ont fait la singularité et le succès de Klimt : sa période dorée, ses portraits et ses paysages.

Le spectacle présente aussi des œuvres de grands artistes viennois comme Schiele et Hundertwasser, influencés par le travail de Klimt. Poussé par l’effervescence artistique caractéristique de la fin du XIXe siècle, Schiele s’inscrit dans une nouvelle forme de représentation du paysage et du corps humain. Quant à Hundertwasser, il incarne, quelques décennies plus tard, un renouveau artistique, fortement marqué par la révolution instiguée par Klimt. Sa peinture, comme son architecture, ancrées dans le respect total de la nature et de l’homme, remontent à la source de la vie et des éléments."

Est-ce utile de préciser que c'est un spectacle à ne pas rater ?... Toutes les infos pratiques sur le site www.carrieres-lumieres.com

Carrières de Lumières  Route de Maillane 13520 Les Baux de Provence Tél. : 04 90 54 55 56  

23 mai 2014

CINQUANTENAIRE DE LA FONDATION MAEGHT

Cette année, la fondation Maeght, devenue une référence dans le monde de l'Art, fête ses cinquante ans. L'occasion de redécouvrir l'histoire du site grâce à une visite guidée par une jeune employée de l'office de Tourisme de St Paul de VenceFondation Maeght

Tout d'abord, retour en arrière pour présenter les époux Maeght, imprimeurs à Marseille, qui, grâce à des contacts avec des artistes des années 40, vont petit à petit se passionner pour l'Art, soutenir, collectionner et finir par ouvrir une galerie en 1936 à Cannes... En 1948, ils achètent un terrain sur les hauteurs de St Paul, lieu de repos pour leur plus jeune fils gravement malade. Malheureusement l'enfant décède.

Fondation Maeght

"Mes grands-parents sont alors effondrés, explique Isabelle Maeght. Ils décident de se retirer sur la colline et de ne plus rien faire.  Des artistes viennent leur rendre visite et les "secouent" en leur proposant de réaliser quelque chose qui soit plus grand et plus fort que leur douleur : un lieu où il pourrait exposer leurs oeuvres. Les artistes s'appellent Braque, Léger, Miro... Giacometti viendra un peu plus tard." 

Fondation Maeght

L'idée de départ, c'est un village, avec une tour, une place centrale... Lors de la visite de l'atelier de MIRO en Espagne, Aimé MAEGHT est conquis par l'architecture du lieu créé par Joseph LLUIS SERT et il va lui confier la construction de sa fondation. Les deux bâtiments sont très semblables, même blancheur, mêmes courbes, mêmes patios, mêmes jardins ombragés. Les salles d'exposition sont à l'origine inondées de lumière par des ouvertures en toiture... Depuis, on s'est rendu compte que la lumière directe peut nuire aux oeuvres et vous remarquerez que toutes ces ouvertures sont maintenant fermées. Une maquette d'extension de la Fondation est également présentée mais le projet n'avait pas été autorisé.

Fondation Maeght

MIRO y crée son labyrinthe peuplé de sculptures monumentales, GIACOMETTI installe ses personnages filiformes dans sa cour. CHAGALL y compose une mosaïque hommage aux maîtres des lieux, Aimé et Marguerite MAEGHT. En 1964, c'est la première fondation privée à ouvrir en Europe.

Après l'exposition consacré à l'architecte Joseph LLUIS SERT jusqu'au 9 juin, se tiendra du 28 juin au 11 novembre 2014, "Face à l'oeuvre, «Oui mon cher Joan, nous réaliserons une œuvre unique au monde » dédiée à la fois à des « chefs-d’œuvre » et à des œuvres plus singulières comme témoignage des choix visionnaires d’Aimé Maeght et son équipe.

Fondation Maeght 623, chemin des Gardettes 06570 Saint-Paul-de-Vence. Tél. : 04 93 32 81 63. http://www.fondation-maeght.com Ouvert tous les jours, sans exception : Octobre-Juin : 10h-18h Juillet-Septembre: 10h-19h.

16 avril 2014

LE TEMPS SUSPENDU D'ELIAS CRESPIN

« Les douces agitations de cet immense serpentin qui  semblent se jouer dans les airs sont le résultat des recherches de l'artiste sur les nombres premiers, les algorithmes et la géométrie évolutive ».... « Je réussissais à donner vie et formes aux mathématiques, dit-il en souriant ».

Elias Crespin, Galerie de la marine

Elias CRESPIN utilise l'informatique, les moteurs et circuits électroniques comme d'autres utilisent le pinceau ou l'argile. Il façonne ainsi des sculptures animées, au design contemporain, qui suggèrent sans imposer. L'installation monumentale de « Piano flexionante », créée spécialement pour la Galerie de la Marine, est peut être la représentation d'une vague de mer mais ce n'est que mon interprétation personnelle...

Elias Crespin, Galerie de la marine

« Circuconcéentricos Fluo Bleu » évolue sur la musique de Jacopo BABOBI-SCHILINGI, composée pour suivre la chorégraphie des goémètries du mobile d' Elias CRESPIN avec des repères auditifs précis. « La musique est ici comme un être animé, qui possède une identité mémorisable, forte, prégnante, mais qui change et varie à chaque apparition ». Et le mobile devient le danseur qui s'exprime sur la musique.

Elias Crespin, Galerie de la marine

C'est mon expo coup de cœur sur Nice en ce moment. Infiniment précis, les mobiles d'Elias CRESPIN m'ont hypnotisée.

Elias Crespin, Galerie de la marine

A voir absolument jusqu'au 1er juin 2014, à la Galerie de la Marine, 59 quai des Etats-Unis à Nice. Tél 04 93 91 92 91. tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h.  

19:21 Écrit par Ventura's blog dans Expositions | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : elias crespin, musée de la marine nice |  Facebook | |  Imprimer |

12 avril 2014

EN PASSANT PAR TOURRETTES-LEVENS

Les fêtes médiévales se suivent et se ressemblent... Celle de Tourrettes-Levens n'y échappe pas, alors que retenir de la balade parmi les 20000 visiteurs qui s'y sont bousculés...

tourrettes-levens, Fête médiévale

Un stand de peinture sur coffres... des troubadours endiablés... beaucoup d'iris dans les jardins du village.

tourrettes-levens, Fête médiévale

De  la déco "fait maison" aux façades, des loups promenés en laisse... un sculpteur sur pierre qui partage son savoir avec les enfants... et les danseuses orientales de l'association tourretane "Etats d'âmes reshamka".

tourrettes-levens, Fête médiévale

Mais surtout le fascinant spectacle d'Ibrahim Hassan, danseur sufi tanoura, accompagné du groupe Tornals. Plus de 20mn à tourner sur lui-même, sur cette musique lancinante, et il s'arrête d'un coup sans même vaciller !  "L’origine historique de cette danse, la danse Tanoura, se trouve dans une cérémonie religieuse Sufi, celle des membres des Derviches “MAOULAOUI” du XIIIème siècle. A ne pas confondre danse Tanoura et derviches tourneurs. La danse Tanoura est une danse égyptienne ou les figures poétiques racontant la création du monde s’alternent en tableaux."

tourrettes-levens, Fête médiévale

Même s'ils ne remontent pas au Moyen-Age, la collection d'outils du Musée des Métiers traditionnels n'en est pas moins impressionnante ! Né de la passion d'un collectionneur, André Carlès, ce musée, privé et gratuit, présente 7000 pièces illustrant 50 métiers anciens !

andré jaume, l'échassier

En revenant vers le parking, histoire de quitter le moyen-âge pour revenir au contemporain, nous avons croisé "L'échassier" d' André JAUME, sculpteur installé à St André de la Roche.

nicole brousse
"... « Euréka », un personnage grandeur nature qui joue à « saute moutons » sur une sphère.
Elle montre l’enthousiasme des enfants pour le jeu, et la détermination que doivent avoir les grands enfants
que nous sommes, même adultes pour arriver à surmonter les difficultés de la vie..."

et "Eureka", de la sculptrice Nicole BROUSSE, installées à proximité de la crèche de Tourrettes-Levens. Elles font partie du "musée à ciel ouvert" voulu par la municipalité. En effet, vous découvrirez de très nombreuses statues et sculptures, le long des routes, dans les rues, aux façades et sur les places de ce village.

30 mars 2014

EN PASSANT PAR VILLENEUVE LOUBET

Que peut-il bien se cacher derrière les hauts murs d'un château privé ? Est-ce qu'un "petit" musée local mérite le détour ? Ce dimanche, à Villeneuve Loubet, deux visites très bien guidées nous ont permis d'apprécier de jolis moments de curiosité, de poésie et d'émotion. 

musée escoffier de l'art culinaire,château de villeneuve loubet,la tour de la madone,villeneuve loubet

Dans la matinée, la porte du parc de la demeure du Marquis de Panisse-Passis s'est ouverte pour notre groupe accompagné d'Emma de l'Office de Tourisme de Villeneuve Loubet. Cette partie de la visite est consacrée au jardin où des centaines d'espèces méditerranéennes et exotiques croissent à l'abri et sous la protection du propriétaire des lieux, passionné de botanique.

musée escoffier de l'art culinaire,château de villeneuve loubet,la tour de la madone,villeneuve loubet

Il y a même réussi à faire reprendre racine à un arbuste impossible à retrouver en pépinière. Dans une allée au pied du château, certains troncs s'emmêlent, d'autres sont soutenus, aucun n'est contraint. La nature est respectée et y pousse à son rythme, depuis plusieurs centaines d'années pour quelques uns.

musée escoffier de l'art culinaire,château de villeneuve loubet,la tour de la madone,villeneuve loubet

De l'intérieur du château, nous ne traverserons qu'une salle de garde dont les murs d'un mètre cinquante d'épaisseur donnent une idée de la robustesse de cette forteresse servant à abriter les villageois en cas d'attaque. Les autres pièces sont la résidence privée du maître des lieux. La cour intérieure, calade pavée de galets formant différents motifs, raconte l'histoire et l'évolution du bâtiment au travers de ses blasons et de son architecture. Enfin, nous terminons la visite par la chapelle, récemment restaurée par un fresquiste sur le thème choisi par le Marquis, l'entraide.

musée escoffier de l'art culinaire,château de villeneuve loubet,la tour de la madone,villeneuve loubet
Sur la colline en façade, la "tour de la Madone", également propriété du Marquis de Panisse-Passis, est le seul vestige d'un autre site médieval, le château de la Garde (lire ICI). Cette tour est du même style que le donjon pentagonal du château de Villeneuve Loubet.

Nous avons eu un peu l'impression d'être "hors du temps" en appréciant notamment le calme de ce lieu pourtant si proche du tumulte de nos villes alentour. Notre guide, Emma, a été parfaite, mêlant intelligemment l'Histoire et l'anecdote, répondant avec beaucoup de patience aux interrogations quelquefois un peu saugrenues... Très loin de "réciter son texte", en Villeneuvoise sincère, elle nous a fait partager son intérêt pour le patrimoine de sa ville.

musée escoffier de l'art culinaire,château de villeneuve loubet,la tour de la madone,villeneuve loubet

C'est dans la maison natale d'un incontournable de l'Art culinaire que nous attendait notre deuxième guide, Julie, assistante de direction de la Fondation Escoffier. Durant deux heures qui sont passées beaucoup trop vite, elle a été absolument époustouflante de passion communicative, intarissable sur la vie d'Auguste Escoffier, sur la création du musée, sur l'utilité de la fondation, sur tous les petites histoires qui ont fait évoluer et reconnaître la cuisine comme un Art. Nous étions scotchés !

musée escoffier de l'art culinaire,château de villeneuve loubet,la tour de la madone,villeneuve loubet

Pour le commun des mortels, le nom d'Auguste Escoffier est associé à l'anecdote de la "pêche Melba"... mais saviez-vous qu'il a été le premier chef cuisinier à recevoir la légion d'honneur, le premier à aller en salle à la rencontre des clients, le premier à créer le menu à prix unique, le premier à mettre en place la "brigade" en cuisine, de l'apprenti au chef en passant par les chefs de partie, pour que chacun ait sa tâche et surtout qu'il évolue. Sans parler de tous les ustensiles qu'il a créés pour faciliter ou améliorer le travail et la sécurité, ou de son guide culinaire qui reste une "bible" pour les professionnels encore de nos jours. Julie nous a brossé le portrait d'un pionnier dans son domaine et d'un humaniste particulièrement attachant.

musée escoffier de l'art culinaire,château de villeneuve loubet,la tour de la madone,villeneuve loubet

Il a suscité bien des vocations et la fondation créée par Joseph Donon, mécène mais surtout ancien petit commis remarqué par le Maître, aide depuis plus de cinquante ans, à maintenir l'éthique d'Auguste Escoffier et son idée de la gastronomique à la Française, ainsi qu'à permettre à de jeunes cuisiniers de suivre des stages auprès de grands chefs pour continuer cette excellence.

musée escoffier de l'art culinaire,château de villeneuve loubet,la tour de la madone,villeneuve loubet

Dans sa partie "musée de l'art culinaire", on trouve de très beaux spécimens, comme ce tourne-broche ancestral de la famille Escoffier, cette collection de moules à gâteaux de différentes époques, la reconstitution d'une cuisine provençale du XVIIIème siècle et son ustensile pour passer les poissons et faire la bouillabaisse ("faut que ça bout... et après abaisse le feu !), sans oublier la salle de l'Art pâtissier et ses fantastiques sculptures en sucre filé (Adolescent, Escoffier rêvait d'une carrière d'artiste sculpteur...) ou la salle des menus dont les premiers datent de 1800, celui de Cancale comptait près d'une centaine de plats à la carte !  Jamais je n'aurais cru qu'il y aurait tant de choses à voir et encore je n'ai pas tout raconté pour vous laisser le plaisir d'une visite guidée par Julie !

Contact pour les visites du Château : Office de Tourisme de Villeneuve Loubet 16, avenue de la Mer - 06270 Villeneuve-Loubet.  tél. 04 92 02 66 16. http://www.villeneuve-tourisme.com

Contact Fondation Escoffier - Musée de l'Art culinaire : 3 rue Escoffier (évidemment !) à Villeneuve Loubet. Tél 04 93 20 80 51. http://fondation-escoffier.org/    

08 mars 2014

ART MAINTENANT

Sous l'impulsion du photographe plasticien Gabriel FABRE, chaque deuxième samedi du mois, les artistes du Haut de Cagnes ouvrent leurs ateliers pour une rencontre conviviale avec le public, un parcours d'art contemporain intitulé "Art maintenant".

art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,

C'est l'occasion de prendre son temps pour voir leur travail de plus près, obtenir les explications qu'ils donnent bien volontiers. Par cette journée ensoleillée, les visiteurs ont flâné volontiers dans les ruelles, sur les placettes, sous les porches de cité médiévale, en suivant le plan fourni par les organisateurs, sur lequel chaque atelier ou site artistique est facilement identifiable. Un jeu était même proposé : un petit tampon sur le plan, dans chaque lieu, et  l'on gagnait une surprise à l'arrivée lorsque la boucle était bouclée !

art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

A la VILLA SOLIDOR, ma première visite fut pour Bernard HELOUA-GRIMALDI, peintre muraliste, récemment installé à Cagnes. Architecte de formation et passionné de dessin grand format, il a notamment travaillé en région parisienne où il menait des projets sociaux-éducatifs en aidant des jeunes de cités ou des personnes en difficultés à réaliser des fresques collectives.  

art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

Au sous-sol dans la crypte de la Villa Solidor, deux jeunes "joaillières contemporaines" viennent à peine d'intégrer les lieux pour une "résidence d'artiste" de plusieurs mois. Nous aurons ainsi la possibilité de suivre l'évolution des créations de Nadège DELL'OMO et Clémentine DESPOCQ au fil des rendez-vous mensuels.   

art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

Dans son atelier de la place Grimaldi, Jacqueline MATTEODA, en pleine préparation de nouvelles expositions, avait invité deux amies pour cette journée de la Femme, les peintres Mery VIAL et Harriet MACAREE. L'une travaille le contraste noir et blanc, la seconde plutôt la couleur.

art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

Nouveau venu au Haut de Cagnes, Sébastien ERHMANN s'est aménagé un lieu de création surprenant de luminosité. Certains de ses dessins, graphite ou pastel, m'ont rappelé l'univers poétique d'Odilon Redon. Il y accueillait le peintre Pierre ALEX.

art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

Quant à Esty GROSSMAN, elle a quitté son atelier en sous-sol pour un tout nouvel espace en étage, plein soleil et vue sur mer. Ses créations de bijoux contemporains, souvent inspirées par le monde marin, y sont mises en valeur. La Galerie LAUREEN THOMAS a investi le local laissé vacant par Esty et y présente plusieurs artistes. Il fait bon voir une nouvelle galerie d'art s'ouvrir dans le Haut de Cagnes.

art maintenant, haut de cagnes, gabriel fabre, jacqueline matteoda, maison solidor, esty,bernard héloua-grimaldi, sébastien erhmann,

A la Maison Commune, l'association des Hauts-Cagnois avait invité la plasticienne Stéphanie HAMEL-GRAIN pour une de ses performances d'action cut. Le cercle, le ventre, la rondeur des formes féminines se sont imposés à ses ciseaux pour cette journée du 8 mars.

D'autres lieux culturels, comme le Château-Musée, la Galerie Solidor, la boutique du céramiste TERRAIO, élargissent le parcours. D'autres artistes seront invités dans les prochaines "portes ouvertes d'ateliers". D'autres lieux du Haut de Cagnes s'ouvriront également pour accueillir des exposants ou des performances, notamment des jardins privés remarquables...

Ne pas manquer le prochain rendez-vous SAMEDI 12 AVRIL 2014. Contact "ART MAINTENANT" 06 60 14 94 14   villasolidor@gmail.com

24 février 2014

DE L'ART AU COEUR DE GRANDS MAGASINS

Il y a 3 ans environ, un espace d'exposition d'art contemporain s'était créé à Cap 3000. Mais la situation excentrée du Module et le manque de fréquentation avaient sans doute justifié d' écourter l'expérience, stoppée au bout de quelques mois à peine.

Galeries Lafayette Nice, Expo Chaos,

Cette fois-ci, les Galeries Lafayette ont choisi de mettre l'Art au cœur de leurs magasins,présentée en collaboration avec Art Corner et visible au rez-de-chaussée entrée côté rue Gioffredo. Elle réunit de jeunes artistes qui, chacun dans sa technique, graff, photo, sculpture, installation, expriment leur idée du « désordre dans l'ordre » ou de la « souffrance ouverte et organique » : Matthieu Boucherit, Valérie Altounian, Menace, Lucas Bernardeschi, Collectif La Bouilloire, Julien Chambon, Mr One Teas, JM Robert.

Galeries Lafayette Cap 3000, Stéphanie Lobry, Graffiti tricot,

A Cap 3000, au début de l'année, c'est également en rez-de-chaussée, que s'était installée l'exposition « En Vieux, soyons envieux de la vie qui nous attend... ». Belle idée de communiquer par l'Art sur ce thème du vieillissement d'une population de plus en plus dynamique.

Galeries Lafayette Cap 3000, Stéphanie Lobry, Graffiti tricot,

Le 22 février dernier, j'y ai d'ailleurs découvert un happening "Be Connected" sous la forme d'un « graffiti tricot » proposé par Stéphanie Lobry. Des tricoteuses avaient pris possession du grand escalier pour habiller les rampes de mailles venues de toute l'Europe. « Graffiti » parce que l'idée est de s'exprimer sur un lieu public par le biais d'un tricotage en commun, un peu comme les graffeurs qui se réunissent pour dessiner à la bombe sur les murs. Le public, intrigué, n'a pas boudé son plaisir d'aller discuter avec les artistes sur ce qu'elles étaient en train de réaliser et c'était bien là le but de leur action : communiquer et échanger !

D'autres événementiels artistiques sont à venir dans les deux magasins des Galeries Lafayette.

galeries lafayette cap 3000 nice,art corner,stéphanie lobryDu 21 mars au 21 juin, à Cap 3000, "AIMEZ VOUS LE VERT ?" : Cette nouvelle exposition est inspirée du livre de l’historien médiéviste Michel Pastoureau « Vert, histoire d’une couleur ». Au-delà de la couleur à proprement dite, le vert peut titiller nos autres sens. Il a sa musique comme la 6 ème symphonie de Beethoven, son odeur comme celle de l’herbe coupée, des feuilles froissées de menthe et de pélargonium. Il a aussi son parfum avec les fragrances subtiles du célèbre Vétiver. ! Cette thématique se veut fraiche, joueuse, tonifiante et sensuelle comme une journée printanière.
Plongeons dans un bain de chlorophylle artistique et poétique !

Vernissage vendredi 21 Mars de 18h à 21h,  rez-de-chaussée du magasin.

Artistes invités par désordre alphabétique :
Aliona Ojog - peintre illustratrice (Toulon)
Antoine Martin - photographe (Paris)
Bouffier Lionel - photographe (Nice)
Marie Piselli - plasticienne (Paris)
Peter Larsen - plasticien (Nice)
Neolice - éditeur tapisserie d’Aubusson (Paris)
Sarah Illenberger - photographe (Berlin)
Emmanuelle Fevre - photographe (Nice)
Gaëlle Villedary Plasticienne - plasticienne (Marseille)
Julia Schmidt - photographe (Berlin)
Jean-Louis Magnet- plasticien (Nevers)
Loïc Swiny - graphiste (Nice)
Cat Soubbotnik - photographe (Paris)
Alexandra Allard - plasticienne (Nice)
Catherine Caroff - illustratrice (Nice)
Franck Pelé - blogger (Paris)
Nuxuno Xän - street art (Martinique)
Keskon Fabrique - collectif (Nice)
Encore Eux - collectif (Nice)
Alain Bellino - sculpteur (Nice)
Luc Martinez - designer son (Nice)
Ibride atelier de création design - atelier de création (Fontain)
Design & Nature - animaux d’exception (Paris)
Pascale Peyret- plasticienne (Paris)
Lilas Force - design poétique (Le Mans)
...

Visite commentée de l'exposition tous les lundis, vendredis et samedis, de 11h à 19h.
groupes sur RV

01 février 2014

JACQUELINE MATTEODA A LA MDAC

Jacqueline MATTEODA prend possession de l'espace dans la Maison Des Artistes de Cagnes jusqu'au 8 mars 2014. C'est l'occasion d'installer, non seulement dans les salles, mais aussi dans les coins et recoins de ce site dédié à l'art contemporain depuis plus de 50 ans, ses créations originales, fruits de son imagination sans cesse en éveil.

jacqueline matteoda, mdac

Ainsi dans les escaliers de la mezzanine, une armée de souris part à l'attaque d'un piège.... Jacquie se bat souvent contre son ordinateur. 

jacqueline matteoda, mdac

Dans la salle du deuxième étage, drôle de sensation entre un mur de carrés de journaux tricotés et le bruit lancinant du papier plié, froissé, tiré.... Une installation de 364 dalles tricotées avec les Nice Matin des 364 parutions de l'année, un empilage de vies, de naissances, de décès, d'accidents, de nouvelles plus souvent mauvaises que bonnes... Pendant des mois, avec ses mains pour seules aiguilles, Jacquie a tricoté ce papier-journal, symbole de l'agressivité de notre vie de tous les jours et du temps qui passe... sous l'oeil du photographe Louis-Paul Fallot.

jacqueline matteoda, mdac

Au 1er étage, j'y ai retrouvé avec plaisir le souvenir de l'installation "En avril, ne te découvre pas d'un fil" (relire ICI).

Jacqueline Matteoda

Dans cette note, je ne mettrai pas les photos de toutes les oeuvres exposées sur les 3 niveaux de la MDAC, les chaussettes, le manteau, les bois, le mur d'aiguilles, les fers rouillés, etc.... Je voudrais juste vous donner l'envie d'aller voir et de la rencontrer. Prenez le temps d'une visite où elle vous guidera parmi ses "bêtises", comme elle les appelle. Derrière chacune d'elles se cache une histoire pleine d'humour et de sensibilité. 

Exposition ouverte du mercredi au dimanche, en semaine de 14h à 17h, le week end de 10h à 12h et de 14h à 17h. MDAC place du château, Haut de Cagnes, 06800 Cagnes sur mer. Contact Jacqueline Matteoda 06 63 53 65 77.

24 janvier 2014

21 GR - UNE AME A VENDRE

Le titre de l'expo attire forcément la curiosité : 21gr.  21gr c'est quoi ?  ce serait le poids de l'âme. D'après une étude menée en 1907 en pesant un corps humain avant et après la mort, il y a 21gr en moins après le décès, d'où l'idée de cette âme qui quitte le corps...

21 gr, galerie des dominicainsLe frère Yves Marie Lequin avait animé dans l'après-midi un colloque sur le thème de "La pesée des âmes",
avec un égyptologue, un professeur d'histoire de l'art, un psychologue, une spécialiste de la poésie de la Renaissance,
un philosophe, un marionnettiste....


Cette notion d'âme a inspiré à Patrick SCHUMACHER et Daniel AIRAM une installation originale mêlant sculpture et video : un gorille en prière extatique et une cabine bleue sur laquelle lévitent deux silhouettes, l'une verticale, l'autre horizontale.

21 gr, galerie des dominicains

Peut être un début d'explication dans ce panneau : "Parle et je te baptise". Voilà la manière dont fût apostrophé un orang-outang, au jardin du roi, par le Cardinal de Polignac au XVIIIème siècle. Cette anecdote, rapportée par Pascal Picq paléoanthropologue au Collège de France, est à l'origine de ce travail commencée autour de nos frères d'évolution. 

21 gr, galerie des dominicains

Quant au panneau "A VENDRE", apposé par Jean MAS sur la porte de la Galerie des Dominicains, c'est une "performance d'art d'attitude". Lu sur son site : "La pose sans autorisation des panneaux ‘A Vendre’ de Jean Mas relève d’une action sculpturale active. L’artiste ouvre ainsi une perspective événementielle : que va-t-il se passer ? Cette proposition conceptuelle est de nature à sculpter le lieu sur lequel est apposé le panneau."

Une expo qui mérite un peu d'explications pour ne pas être tenté "d'aller vendre son âme au diable...".

A voir jusqu'au 31 janvier 2014. Galerie des Dominicains 9 rue Saint François de Paule, 06300 NICE.

24 novembre 2013

IMPRESSIONS PHOTOMENTON

La photographie est sans doute l'art auquel je suis le plus sensible. Je ne me lasserai jamais de regarder des photos, quelles qu'elles soient ! Alors Photomenton était un rendez-vous incontournable ! Dernier jour du festival, à l'heure du déjeuner, un long moment pour apprécier au calme les valeurs sûres, les nouveaux, le classique ou l'original, le technique ou l'instantané...

photomenton 2013, louis-paul fallot, patrice clément, pascal livani, valentino rolla

Quelques impressions sans prétention... le thème de la danse, ou de la photo de spectacle, m'a semblé avoir été choisi par plusieurs exposants... le corps, la fluidité des postures, les courbes, toujours aussi fascinant... Sur le thème du portrait, j'ai bien aimé le photographe qui présentait un panneau entier de "visages à lunettes", amusant et pertinent... je n'ai malheureusement pas noté son nom. 

photomenton 2013, louis-paul fallot, patrice clément, pascal livani, valentino rolla

Côté technique, Claude INGARGIOLA proposait des photos en 3D ; l'image se déplace lorsqu'on passe devant... tandis qu' Alain DELANNEAU expliquait ses tirages cyanotype. J'ai remarqué aussi un photographe italien, Valentino ROLLA, dont les modèles féminins suggèrent un glamour dépassé. 

photomenton 2013, louis-paul fallot, patrice clément, pascal livani, valentino rolla

Louis-Paul FALLOT, responsable chez Editions Baie des Anges de la collection "Carte Blanche et Noire", exposait une belle série de moments saisis au vol, de délicats contrastes entre flou et précision. J'aurais bien aimé savoir quelle était la forme tourbillonnante dans une de ses photos...  Plus loin, j'ai lu avec attention la présentation de Patrice CLEMENT, un "auteur photographe", dont les formats carrés, noir et blanc, sont pleins de poésie.

photomenton 2013, louis-paul fallot, patrice clément, pascal livani, valentino rolla

Enfin, tout le monde n'était pas parti déjeuner et j'ai discuté un petit moment avec Pascal LIVANI. Ses clichés évoquent l'abstraction picturale. Avec son petit Lumix, au hasard de ses balades, il cadre à 1cm le détail infime que son oeil aigu a saisi au détour d'une rue, sur l'angle d'une porte... Surgissent ainsi des formes, des lignes, des variations de couleurs... sans aucune assistance photoshop.

photomenton 2013, louis-paul fallot, patrice clément, pascal livani, valentino rolla

Professionnels ou amateurs, seule l'émotion transmise par la photo compte. Alors si ça vous dit de participer à l'édition 2014, allez sur le site PHOTOMENTON pour vous pré-inscrire sans tarder.

Au sortir du festival, j'ai du me sentir l'âme artiste... je n'ai pas résisté à cette statue du jardin Biovés... Un petit air de Volti... peut être la chanson même.

Quelques photos ICI