Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Expositions - Page 4

  • Imprimer

    FINISSAGE HENRI BAVIERA

    L'exposition rétrospective "Carnets de bord" d'Henri BAVIERA s'est terminée par un après-midi convivial ponctué de lectures poétiques par des amis de l'artiste.

    Henri Baviera, expo château-musée carros, carnets de bord.

    Quelques textes pour dire tout ce que ce maître de la gravure et de la peinture a apporté dans leur univers personnel.

    Henri Baviera, expo château-musée carros, carnets de bord.

    Quelques mots en résonance de ses toiles abstraites, de ses paysages suggérés, de ses symboles devinés.

    Henri Baviera, expo château-musée carros, carnets de bord.

    "Des années soixante à nos jours, la période minérale, les volumes de polyester, les formes évolutives, la période onirique, les brèches et fenêtres, et enfin la série en cours des incantations dessinent un chemin singulier, que complètent et résument les réalisations sous forme de gravures ou de livres d’artistes." Frédéric Brandy

    Henri Baviera, expo château-musée carros, carnets de bord. http://www.baviera-art.com/

  • Imprimer

    CONTES IMAGINAIRES...

    J'accroche énormément à l'Art en dehors des sacro-saintes galeries ou lieux d'exposition officiels... Alors, comme pour bon nombre de promeneurs sur la coulée verte (promenade du paillon à Nice), l'installation photographique de Nicolas HENRY, visible jusqu'au 6 mars prochain, a accroché mon regard et retenu l'attention un long moment...

    Nicolas Henry, contes imaginaires, expo coulée verte nice

    Ce voyageur met en scène ses rencontres avec des hommes et des femmes des 5 continents visités, leurs histoires, leurs lieux de vie, leurs mots surtout, au travers de petits contes... pas si imaginaires que ça....

    Nicolas Henry, contes imaginaires, expo coulée verte nice

    La composition de chaque photo semble irréelle, comme un photo-montage, mais à y regarder de plus près...

    Nicolas Henry, contes imaginaires, expo coulée verte nice

    Chaque tableau est raconté dans un texte d'accompagnement. Aussi, quel plaisir de prendre le temps de lire l'histoire tout en cherchant les détails dans la photo !

    Nicolas Henry, contes imaginaires, expo coulée verte nice

    J'ai bien aimé aussi la présentation façon "cabanes", les planches de bois, les arcs de flèches pointés vers le ciel. La mise en scène est de partout... D'ailleurs cette exposition "Contes imaginaires" est présentée par le Théâtre National de Nice.

    "Né en 1978, Nicolas Henry est diplômé des Beaux-Arts de Paris et de l’Ecole nationale supérieure d’art de Cergy, il s’est formé au cinéma à l’Emily Carr Institute of Art and Design de Vancouver. A la suite d’une carrière d’éclairagiste et de scénographe dans le spectacle (Bouffes du Nord, Scène nationale d’Amiens, de Bobigny, du Havre, Théâtre Cartoucherie - la tempête..), il parcourt le monde pendant trois ans comme réalisateur pour le projet « 6 milliards d’autres » de Yann Arthus-Bertrand, dont il assume ensuite la direction artistique, lors de l’exposition au Grand Palais début 2009.

    Parallèlement au développement de commandes d’installations, il poursuit sa série à la rencontre des aïeuls du monde entier « Les cabanes de nos grands-parents », mixant mises en scènes plastiques et portraits photographiques."

  • Imprimer

    LES PORTRAITS DE CARTIER-BRESSON

    C'est dans les tous derniers jours que j'ai pu voir cette rétrospective du travail d'un mythe de la photographie, Henri CARTIER-BRESSON.

    Cartier-Bresson, TPI Nice

    De tous ses clichés, ce sont les portraits qui m'attirent le plus. L'équilibre dans la composition, sans aucun recadrage, par exemple, ceux de Jean-Paul Sartre, de Pierre et Marie Curie ou de Pierre Bonnard. Dans l'interview, il dit notamment qu'un portrait, c'est obtenir un silence de la personne... 

    Cartier-Bresson, TPI Nice

    "L'appareil photographique est pour moi un carnet de croquis, l'instrument de l'intuition et de la spontanéité.... Pour "signifier" le monde, il faut se sentir impliqué dans ce que l'on découpe à travers le viseur". 

    C'était au Théâtre de la Photographie et de l'Image à Nice jusqu'à demain.

    Lire la suite

  • Imprimer

    MESSE DES ARTISTES 2016

    Organisée par l'Aumonerie des Artistes, et plus particulièrement par le frère dominicain Yves-Marie LEQUIN, passionné d'Art et lui-même artiste peintre, la messe des artistes rappelle, chaque année, le voeu d'Adolphe Léon Willette, illustrateur et caricaturiste français (1857-1926).

    messe des artistes,aumonerie des artistes nice

    "Les artistes de Paris, en union avec leurs camarades du monde entier, viennent, depuis le mercredi des Cendres de l'an 1926, recevoir les cendres et prier pour ceux d'entre eux qui doivent mourir dans l'année". 

    Etrange impression en écoutant cette prière "pour ceux qui partiront cette année"... L'an passé à cette même période, je n'aurais jamais cru qu'un de mes amis artistes, Stéphane Raviol, le graffeur cagnois SR Sizer, partirait en août 2015 à l'âge de 43 ans...

    messe des artistes,aumonerie des artistes nice

    Le mercredi 10 février 2016 à 18h, à l'Eglise St Pierre d'Arène à Nice, cette célébration réunira des peintres, sculpteurs, photographes, plasticiens, musiciens, danseurs, chanteurs, dont la plupart créent une oeuvre, visuelle ou auditive, spécialement pour l'événement.

    messe des artistes,aumonerie des artistes niceMusiciens : Stephane Eliot, organiste, electone ; Amy Blake, soprano lyrique ; Dominique Mezin, soprano dramatique ; Isabelle Servol, comédienne, chanteuse ; Mikaël Gedj, baryton ; Franck Asparte, tenor lyrico- spinto

    Loïc Bettini, marionnettiste

    Artistes exposants :
    Daniel Airam - Nivèse - Patrick Moya - Jérémy Taburchi - Jean-François Gaulthier - Patrick Schumacher - Steve Morphée - Alexandre Prieur - Éric Caligaris - Kenneth Hope - Cyril Mendjisky - Nanou J. Paolini - Margaud - Susan L. - Pascal Habecker - Albino A. Marcolli - Alain Aguano - Chantal Cavenel - Louise Caroline - Augustin Colombani - Nathalie Broyelle - Marius - Corto Maltese - "Peace..." - Alain 69190 - Thierry - Amir - Tek - Agnès Mosso - Slobodan - BBR Brigitte Berger Rougagnou -Ioan Léveillé - Guillaume Couffignal - Christine Cotinaud - Claudine Dupeyron - Christof Morris - Mr One Teas - Christian Ferroni - Ludovic Mauriat - Anne-Marie Perraudin - Michel Schumacher - Estelle Giauffer - Josiane Ksara - Svetà Marlier - Virginie de Saint-Méard - Pascale Dieleman - Luis Lison de Loma - Richard Roux - Michel Anthony - Elisabeth Foyé - François Kern - Béatrice de Domenico - Jean-Paul Fouques - Robert Roux - Nathalie Verdier - Khaled Youssef - Yves-Marie Lequin - Valérie Cheno - Thierry Desouche - Henri Amar - Bernard Hejblum - Elsa Djelidi - Jo Guichou - Isabelle Gillot - Félix Macri - Annie Bianca Montoya - Gilles Kat - Jean-Pierre Girard - Lucie Lehair - Jacques Renoir - Agnan Krotchvili - René Galassi - Gérald Thupinier - Marie-France Chevalier - Marianne, K Heroy - Nasica - Lionel Bouffier - Jean-Marc Paubel - François Jaubert Lavalley - Louis Dollé - Frédéric Altmann - Philippe Ghieu (Galetsdenice)

    messe des artistes nice 2013

     

    Plus d'infos sur Willette (1857-1926) en provenance de Wikipedia. Adolphe Léon Willette, est un illustrateur et caricaturiste français, né à Chàlons-sur-Marne le 31 juillet 1857 et mort à Paris le 4 février 1926. Élève de Cabanel à l'École des Beaux-arts, il débute au Salon de 1881. Il illustre Victor Hugo, peint des fresques et des vitraux, dessine des cartes postales, des affiches publicitaires, des couvertures de livres et, en échange d'un repas, des menus de brasserie. Ses représentations de Pierrot et Colombine lui valent une certaine popularité. Officier de la Légion d'Honneur en 1912, Willette a publié ses souvenirs en 1919 sous le titre Feu Pierrot.

    Willette est un artiste très controversé, fondateur et décorateur du cabaret du Chat Noir de Montmartre où se retrouvent peintres et poètes. À travers une œuvre qui prend le risque de choquer, il combat l’église des bourgeois et des bien-pensants, celle d’en haut, de la Basilique du Sacré-Cœur, et veut défendre celle d’en bas, où l’argent et le pouvoir «n’ont pas encore remplacé la fonction du cœur».

    Aussi a-t-il voulu, peu de temps avant sa mort, que tous les artistes puissent se retrouver afin de se rappeler «qu’ils sont encore des hommes c'est-à-dire engagés par tout leur art au service de l’aventure humaine, si fragile, si belle. Les cendres reçues sur le front en sont le signe simple et direct. Willette est mort quelques jours avant la réalisation de son vœu célébré désormais chaque année, exactement comme il l’a voulu, avec la lecture de sa prière: «…ceux-là, Seigneur, te saluent avant de mourir ! Nous, les artistes dans l'arène ténébreuse, à la lueur des armes que tu nous as données…»

    Le poète Apollinaire a écrit que l’on devrait donner le Prix Nobel de la Paix à ce créateur «qui a fait presque autant de dessins contre la guerre que contre l'hypocrisie de ceux qui détestent la beauté».

  • Imprimer

    LIVE PAINTING AU HAUT DE CAGNES

    Ce dimanche, GEN, artiste peintre sculptrice, installée au Haut de Cagnes depuis plusieurs années, avait décidé d'initier, en public, une nouvelle série d'oeuvres sur un de ses supports de prédilection, la bâche. Dans un coin de la place du château, comme un tapis étalé sur les pavés, la pièce de toile imperméabilisée attendait les coups de pinceau et les jets de bombe.

    gen cardona, haut de cagnes, peinture sur bâches, bâche rouge

    L'idée de départ était un hommage au peintre Shafic ABBOUD et le thème choisi "Mouvements, couleurs et matières". Des élèves et amis artistes étaient venus participer au démarrage de cette création.

    gen cardona, haut de cagnes, peinture sur bâches, bâche rouge

    Sur la bâche usagée, offerte par les Sapeurs-Pompiers de Bordeaux à GEN, des courbes et des lignes de couleurs s'entremêlent par endroits faisant naître d'étranges paysages...

    "Je ne sais pas encore quel sera le message, ça va venir au fil de la couleur, ça va bouger...".

    gen cardona,haut de cagnes,peinture sur bâches,bâche rouge

    Le rouge de la bâche semble être une stimulation pour l'artiste :

    "c'est dans la contrainte que naissent des choses beaucoup plus profondes".

    gen cardona, haut de cagnes, peinture sur bâches, bâche rouge

    Fin du 1er épisode en début d'après-midi pour un premier aperçu du travail. A la verticale, l'oeuvre est déjà complètement différente...mais ce n'est qu'un début, elle sera encore modifiée, voire découpée par endroits...

    La création de 6 bâches est prévue dans les semaines à venir. Prochain rendez-vous au printemps sur la terrasse de la maison d'hôte "Les terrasses du soleil" au Haut de Cagnes, qui accueille d'ailleurs en exposition permanente des sculptures de GEN.

    Contact GEN CARDONA 06 98 40 63 65

  • Imprimer

    UN OCEAN DE PLASTIQUE

    "ZONES VAGUES", l' exposition personnelle du lauréat de l'UMAM 2014 (relire ICI) pour le prix Ville de Cagnes, Nicolas RUBINSTEIN, est à voir au Château-Musée Grimaldi jusqu'au 17 janvier 2016.

    expo zones vagues, Rubinstein, Château-musée Grimaldi

    Son installation monumentale dans la salle Carlone fait le lien entre son manifeste contre la pollution des océans et l'histoire du château Grimaldi, au travers de la référence au Prince Albert 1er de Monaco (lire ICI). Coup de coeur pour cette mer de plastiques bleus avec en bruit de fond, non pas le bruit des vagues mais celui du frottement du plastique !

    expo zones vagues, Rubinstein, Château-musée Grimaldi

    Que trouve-t-on dans le ventre des cétacés... ? Toutes les saloperies que l'on déverse dans les mers... boites de conserves, carcasses de véhicules...

    expo zones vagues, Rubinstein, Château-musée Grimaldi

    L'autre partie de l'exposition est consacrée à son travail autour du cerveau en forme d'hommage à un autre scientifique humaniste, Richard Buckminster Fuller.

    Pour l'artiste, ossements et cerveaux sont comme les deux faces d'une même recherche sur des structures anatomiques incarnant la transmission, où le vivant répond à l'inerte et les surfaces molles aux éléments rigides. Elles convergent ici vers la forme commune de la planète cartographiée : tout comme Albert Ier a publié la carte bathymétrique de toutes les mers du globe, l'artiste a entrepris de dresser la carte de tout le cerveau considéré comme une planète, «un nouveau territoire à découvrir»

    expo zones vagues, Rubinstein, Château-musée Grimaldi

    Petite note attendrissante avec le "Cerveau Micky"... tous nos souvenirs d'enfance enfouis dans notre mémoire...tout au fond de notre cerveau.

    A lire, le dossier de presse de l'exposition DP_Rubinstein.pdf 

     

    Exposition jusqu'au 17 janvier 2016, Château-Musée Grimaldi, place du château, Haut de Cagnes, 06800 Cagnes sur mer. Tél 04 92 02 47 30. Ouvert du mercredi au lundi, de 10h à 12h et de 14h à 17h.

  • Imprimer

    LES DEESSES DE TERRE

    Elles dominent l'un des plus beaux panorama de la Côte d'Azur et ont été créées par le sculpteur Jean-Philippe RICHARD.

    eze;jean-philippe richard

     Il parait que ce sont les descendantes d'ISIS, la déesse que les Phéniciens vénéraient en ces lieux...

    P3130099.JPGDes formes féminines, longilines et pourtant nul modèle n'a posé. En effet, Jean-Philippe RICHARD ne travaille qu'à partir de l'image qu'il se fait de la Femme.  

    eze, jean-
    "Ce que je souhaite exprimer, c’est une idée, celle de la liberté au féminin, celle de la femme contemporaine. Cette femme qui rêve mais qui a les pieds ancrés sur terre, cet équilibre entre la réalité sur terre et le rêve."

    eze, jean-philippe richardDans ce jardin, que vous aurez reconnu sans doute, elles sont de terre mais ce sculpteur travaille aussi le bronze et la pâte de verre dans son atelier au coeur de la Drome.

    JARDIN D'EZE, JEAN-PHILIPPE RICHARDAvec leurs airs de déesses antiques, elles sont terriblement classiques mais avec un petit quelque chose de différent... qui donne envie d'en connaître un peu plus sur cet artiste. Jean-Philippe RICHARD a un parcours atypique, point de grandes écoles d'Art mais des expériences d'ateliers au fil de ses rencontres.

    http://www.richardsculpteur.com/

  • Imprimer

    IMPRESSIONS PHOTOMENTON 2015

    Comme chaque année, c'est un plaisir d'aller à PHOTOMENTON, ce rendez-vous de passionnés de l'image qui arrive déjà à sa 10ème édition. Le festival  propose toujours de la qualité dans la diversité, tant dans les exposants, amateurs ou professionnels, que dans les thèmes choisis.

    Lire la suite

  • Imprimer

    SUR MA ROUTE

    Depuis septembre dernier, je fais tous les jours de semaine un aller-retour pour Cannes La Bocca par l'autoroute. Sur ce parcours monotone, j'ai fini par remarquer des oeuvres d'art. Pas certain qu'avec un seul passage, elles m'auraient interpellée... alors qu'elles sont monumentales !

    Saulterre, péage antibes, à l'aube des temps

    Au péage d'Antibes, depuis 1998, "A l'aube des temps" de SAULTERRE s'impose pourtant du haut de ses 12m, symbolisant "l'entrée sur la Côte d'Azur".

    A y regarder de plus près sur le net, Georges SAULTERRE est un spécialiste de "l'art autoroutier", avec entre autres les « Vikings », 20 mètres d'acier inoxydable sur l’autoroute Paris-Normandie, et "les flèches des cathédrales", 21m, sur l'autoroute Chartres-Poitiers, en hommage aux cathédrales voisines (oeuvre entrée dans le Guiness des records).

    Autour de Georges Saulterre s’assemblent des images insolites qui surgissent de concert avec les matières qu’il découvre, qu’il capture et qui viennent s’harmoniser avec les formes fantastiques qu’il en tire. Des formes folles, car ce qui nourrit le travail de Saulterre, c’est la folie, dans un monde trop petit pour lui.

    sculpture rond-point st-exupéry, mandelieu la napoule

    Sortie 41 de l'autoroute, Cannes La Bocca - Mandelieu Est, un personnage féminin, à l'allure guerrière, trône discrètement dans le rond-point Saint-Exupéry.

    Une signature que l'on pourrait lire "Cipre" fait penser au sculpteur niçois, Stéphane CIPRE... Mais je n'ai malheureusement trouvé sur internet aucune information concernant le titre de l'oeuvre, son sujet, ni même confirmation de son auteur... Viendrait-elle de l'une des biennales de sculpture organisées par la ville de Mandelieu depuis 2012 ? Qui a une info ? 

    Nicolas Lavarenne, Steph Cop,aéroport Mandelieu

    Enfin, sur l'avenue Francis Tonner, juste après l'entrée de l'aérodrome, le regard est attiré au loin par quatre sculptures devant un hangar.

    Au premier coup d'oeil, aucune hésitation sur l'oeuvre de Nicolas LAVARENNE, ni sur le "Aro" de Steph COP. Après recherches, "Complicité", le groupe de hautes silhouettes, fait partie de l'exposition du sculpteur MILTHON, organisée, dans et autour de l'aérodrome Cannes Mandelieu, par FG Fine Art et le studio de prises de vue Abracadabra... devant lequel justement toutes ces pièces sont installées. Le gorille en cage est la création de l'artiste belge Serge VAN DE PUT dont le travail à base de pneus n'était pas passé inaperçu sur le port de Cannes en 2013..

    Voilà comment, lorsqu'on n'a plus trop le temps d'aller dans les expositions d'art, celles-ci peuvent se présenter à vous... sur la route de tous les jours ! Il suffit d'ouvrir l'oeil...

  • Imprimer

    FONDACARO AU PARC PHOENIX

    Jusqu'au 2 janvier prochain, les sculptures de Jean-Marie FONDACARO jalonnent les allées, pelouses et plans d'eau du Parc Phoenix. Elles s'y fondent dans l'espace tout en se faisant remarquer par leurs dimensions souvent monumentales.

    Lire la suite

  • Imprimer

    NO-MADE à l'Arboretum de Roure

    Et si vous profitiez d'un beau week-end d'automne pour découvrir ou redécouvrir  l'ARBORETUM de ROURE, de nouvelles installations des artistes du collectif NO MADE y sont présentées à compter du 4 octobre 2015. 

    no made 2010,expo champ libre,villa roc fleuri cap d'ail

    Interview de Michèle Ramin, Conservatrice de l'Arboretum Marcel Kroenlein, arboretum d'altitude, commune de Roure, Alpes Maritimes : Mme Michèle Ramin, dites-nous pourquoi les artistes de no-made exposent en permanence à l'Arboretum de Roure ? De l’Art dans un Arboretum ? pourquoi ?
    "Parce que l’Art semble être la meilleure des passerelles pour mieux communiquer. D’où l’idée de « l’Art et l’Arbre » ! Il faut 50 ans pour faire un arbre, il faut 50 ans pour faire un artiste. Les deux espèces ne sont pas tout à fait faites du même bois, mais il est peut-être intéressant de les laisser pousser côte à côte, l'humain peut apprendre beaucoup de l'arbre, la patience, la racine, l'entêtement."
    ARBORETUM.jpg
    Contact ARBORETUM 04 93 35 00 50 arboretum.roure@wanadoo.fr http://www.arboretum-roure.org/

    Depuis 2004, les membres de NO-MADE se retrouvent essentiellement par affinité artistique, par amitié, et parfois par hasard objectif dans ce lieu à part pour que chacun y décline sa propre interprétation du thème proposé.

    "L’essence même de no-made, c’est d’être un registre ouvert, chaque intervenant s’y inscrit, l’évocation de la marche, du déplacement, du déracinement donne du dynamisme à l’événement et aux œuvres. Sortir du cadre, aller à la marge et inviter la nature à participer".

    Contacts NO MADE

    Denis Gibelin : président de no-made-l’association 06 09 03 33 83 no-ma2@orange.fr

    Héléna Krajewicz : artiste 06 22 04 45 11 h.krajewicz@libello.com

  • Imprimer

    NICE 2015 Promenade(s) des Anglais

    Nice veut faire classer sa Promenade des Anglais au patrimoine mondial de l'Unesco. 14 expositions sur 13 sites se proposent d'en faire découvrir l'intérêt historique, artistique, architectural au travers de 1500 peintures, sculptures, photographies, gravures et documents d'archives.

    Nice 2015 Promenade(s) des Anglais

    Bien que Niçoise, je ne peux pas dire que cette manifestation m'ait passionné car elle penchait plutôt du côté "documentaire" que révélation artistique... Mais j'ai quand même eu un coup de coeur pour celle de la Galerie des Ponchettes "Du rivage à la promenade, une histoire naturelle".

    Nice 2015 Promenade(s) des Anglais

    Les galets sous la Prom racontent notre histoire sur des milliers d'années. Le mélange des ressources du Musée d'Histoire Naturelle et d'oeuvres d'art particulièrement bien sélectionnées est une réussite. Les galets de Bernard Reyboz y ont trouvé naturellement leur place.

    nice 2015 promenade(s) des anglais

    Le MAMAC  présente une rétrospective des happening d'artistes, installations éphémères, manifestations, qui se sont dérouléS sur la Prom de 1947 à 2015.

    nice 2015 promenade(s) des anglais

    Le Théâtre de la Photographie et de l'Image accueille "Life' s a beach" de Martin PARR. Cet anglais s'est intéressé aux phénomènes de la mondialisation tels que le tourisme de masse, d'où ces photos de gens sur les plages du monde entier... Alors pourquoi pas l'intégrer à l'exposition niçoise puisque certains clichés ont été réalisés sur la Prom.

    nice 2015 promenade(s) des anglais

    Au Musée des Beaux-Art Jules Chéret, "Raoul Dufy, la promenade comme motif". Le choix était facile puisque l'artiste a énormément peint sur ce thème : "Ebloui par la vision de la baie des Anges depuis l’hôtel Suisse, Dufy la peint inlassablement en 1926 et 1927. S’il expérimente quelques points de vue différents, notamment depuis les Ponchettes avec quelques barques au premier plan".

    nice 2015 promenade(s) des anglais

    Au Musée MASSENA, "La Promenade ou l'invention d'une ville" se veut l'exposition-explication du pourquoi de cette volonté de faire classer la Prom au patrimoine de l'Unesco... Un panoramique d'Olivier MONGE s'étendant de Rauba Capeu à l'Arénas... voisine avec des gravures et photographies de différents quartiers et immeubles au fil du temps... 

    nice 2015 promenade(s) des anglais

    Pour n'avoir pas visité tous les sites, sans doute ai-je raté quelques présentations plus motivantes de ce projet de classement Unesco... mais "Odyssée, exposition des diplômés 2015 de la Villa Arson" à la Galerie de la Marine valait son pesant d'humour... Le commissaire d'exposition (lui-même étudiant et diplômé) auquel je demandais s'ils avaient travaillé sur le thème "Nice 2015 etc..." m'a très honnêtement répondu "pas du tout, on expose ici chaque année, aucun thème imposé, simplement la Galerie de la Marine est au bord de mer, alors vous comprenez...". 

    Quoique les bonnets de bain en forme de cougourdons y faisaient un peu allusion, non ?

    La plupart des expos sont à voir jusqu'au 4 octobre, certaines plus longtemps.

    Plus d' infos sur "NICE 2015, Promenade(s) des Anglais" sur le site : http://promenadesdesanglais2015.nice.fr/