Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

DONNER A VOIR - Page 2

  • Imprimer

    POUR CEUX QUI BOUGENT

    BARGEMON - GALERIE BEDDINGTON
     
    Jusqu'au 27 mai prochain, la galerie Beddington Fine Art expose les œuvres abstraites de la peintre espagnole Cristina Pascual Lezana.

    galerie Beddington Fine Art, Cristina Pascual Lezana

    Elle s'inspire dans le développement direct de couche sur couche d'acrylique et d'aquarelle . Ce travail donne une profondeur impressionnante. Sa palette est large et diversifiée. Cristina crée une ambiance intense. Son style est personnel et se reconnait de loin. Vu de près c'est au spectateur de créer son propre univers, de se sentir à l'intérieur de l'infini galactique. Nous prenons position inconsciemment ou pas dans cet infini qu'a cherché Turner et qui a torturé Dali. Si l'exaltation de l'esprit est le but de l'Art, cette période de ses peintures est au delà de ses attentes. Martin FRIAS.

    Galerie Beddignton Fine Art, Les Remparts, 83830 BARGEMON. Contact 04 94 76 64 06 - 06 64 80 29 55 www.beddingtonfineart.com - Ouvert de 10h à 13h, de 15h à 19h et sur rdv.
     
     
     
    BARGEME - GALERIE ATELIER ELSA
     
    Jusqu'au 11 juin 2017, ELSA accueille dans sa galerie-atelier l'exposition "Longueur d'ondes" de Jhemp BASTIN, sculpteur sur bois.

    galerie Elsa bargème, Jhemp Bastin

    Si son approche est un peu agressive, car l’artiste s’arme d’une tronçonneuse et s’attaque directement au tronc, il cherche pourtant sereinement à percer les secrets de la nature de l’arbre. Il impose au bois ses exigences et sa volonté artistique tout en le respectant. Sans fioritures, il l’équarrit, le calcine afin de le doter d’un bel épiderme noirci. Il le débite en tranches et, ensuite, reconstitue son altière verticalité originelle par un habile jeu de superpositions au rendu brut et archaïque mais toujours avec le désir d’être en osmose avec la matière vivante. Alors, de cette tension entre la nature de l’homme et de l’arbre germent la magie et l’harmonie du travail de Jhemp BASTIN.  Nathalie Becker

    Galerie-Atelier ELSA, rue de l'amitié, 83840 BARGEME. Contact 07 62 62 19 23 elsasculpteur@gmail.com. Galerie ouverte tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi.
     
     
     
    VASCOEUIL (27)  - CHATEAU MUSEE

    les carrières de lumières,les baux en provence,galerie beddington fine art bargemon,galerie elsa bargèmeLe château-Musée de VASCOEUIL présente chaque saison d’importantes expositions d’artistes contemporains renommés, comme Bernard Buffet, Dali, Mathieu, Folon, Kijno, Carzou, Paul Delvaux, Cocteau... et en permanence dans le parc et le jardin à la française, un ensemble exceptionnel de plus de 50 sculptures originales (bronzes, marbres, mosaïques, céramiques).

    Du 8 avril au 2 juillet 2017,  sur le thème "BESTIAIRE DE TERRE" sont exposées les oeuvres de 10 céramistes contemporains : ALLAIN, CAPRI, CAPRON, COVILLE, DURANEL, FAVRE, PEROTTE, PINCAS, SABOURIN et VAN LITH.

    Musée Château de Vascoeuil, ouvert du mercredi au dimanche de 14h30 à 18h, 8 rue Jean Michel 27910 Vascoeuil. Contact 02 35 23 62 35 info@chateauvascoeuil.com  www.chateauvascoeuil.com

     
     

    LES BAUX EN PROVENCE - CARRIERES DE LUMIERE

    Jusqu'au 7 janvier 2018, le nouveau spectacle "sons et lumières" des Carrières de Lumière met en scène l'exposition "BOSCH, BRUEGHEL, ARCIMBOLDO, fantastique et merveilleux", sur ses 7000 m2 de murs de 14m de haut et sur un "tapis de 2000m2. 

    les carrières de lumières,les baux en provence,

    Des triptyques de Bosch les plus emblématiques (tels Le Jardin des Délices, La Tentation de Saint Antoine, ou encore Le Chariot de foin) aux étonnantes compositions d'Arcimboldo faites de fleurs et de fruits en passant par les fêtes villageoises de la dynastie Bruegel, les Carrières de Lumières s'ouvrent aux univers fascinants de ces trois grands maîtres qui se sont attachés à représenter la vie, son mouvement et toute la dualité d'un monde oscillant entre le bien et le mal. S'ils partagent une grande finesse d'exécution dans le dessin, ils se retrouvent aussi sur le terrain d'une extrême inventivité. A l'imaginaire halluciné de Bosch et à la créativité des visages improbables d'Arcimboldo répond la trivialité joyeuse d'un Brueghel ancrant ses multiples personnages dans le réel.

     
    Est-ce utile de préciser que les Carrières de Lumière sont à voir, absolument ?... Toutes les infos pratiques sur le site www.carrieres-lumieres.com

    Carrières de Lumières  Route de Maillane 13520 Les Baux de Provence Tél. : 04 90 54 55 56

  • Imprimer

    COOL ET VERTE

    Pour participer à la 1ère édition du Festival des Jardins de la Côte d'Azur, la Ville de Nice a choisi la partie de la "coulée verte" du jardin Albert 1er, (d'où le jeu de mots sur le titre) pour cette animation du mois d'avril qui propose : deux équipes de jardiniers paysagistes professionnels en compétition officielle, les services municipaux en guest-star et des animations ludiques pour petits et grands. Programme Festival jardins Nice.pdf

     Festival des jardins, coulée verte, jardin albert 1er, jardiniers paysagistes,

    A partir du thème officiel l'éveil des sens, nous avons commencé la balade par le jardin éphémère réalisé par les agents de la Ville de Nice (hors concours) sur 800m2, allant de la tranquillité à la surprise, en passant par le mystère pour finir par l'explosion de joie. Un très beau travail !

    Festival des jardins, jardin albert 1er Nice, coulée verte, jardiniers paysagistes,

    Coup de coeur pour "le mystère" et son monde étrange, surnaturel, ses plantes apparemment desséchées autour de bassins de lierres.

    Festival des jardins, jardin albert 1er Nice, coulée verte, jardiniers paysagistes,

    Puis nous passons sous un tunnel et c'est l'explosion de couleurs dans le dernier carré "la joie", une harmonie entre contenu et contenant.

    Festival des jardins, jardin albert 1er Nice, coulée verte, jardiniers paysagistes,

    Pour le concours IN du festival, Louise Berchard, Kévin Fernandez et Adeline Brugiere-Garde, paysagistes DPLG à Lyon et Grenoble, ont imaginé « PALACE PARADIS ».  "Le visiteur est invité à pénétrer dans des patios imbriqués, chacun dans une ambiance de la neutralité à la couleur et l’originalité, jusqu’à aboutir dans le cœur du dispositif où le paysage s’emballe et laisse place à l’imaginaire, l’exubérance".

    Festival des jardins, jardin albert 1er Nice, coulée verte, jardiniers paysagistes,

    « MOUNTA CALA » est la création de James Basson, architecte paysagiste, ainsi que d’Helen Basson, Bruno Torini, Christine Krohn, de Monaco. Ce jardin fait référence à la mer et aux pointus, bateaux de pêche. Un chemin en bois serpente sur des monticules de poudingue, formant des vagues, jusqu’à un point de rencontre composé de bancs en bois arrondis.

    D'autres jardins éphémères à découvrir à Grasse, Cannes, Antibes et Menton.

  • Imprimer

    LE TEMPS D'UNE OEUVRE DE FRANTA

    Jusqu'au 21 mai prochainFRANTA est enfin à l'honneur dans cette ville de Vence qu'il habite depuis plus de 50 ans. Du maire, Loïc Dombreval, à la vice-présidente du Conseil Départemental, Anne Sattonnet, ils étaient unanimes, ce samedi de vernissage à la Chapelle des Pénitents Blancs, pour dire, maintenant, leur fierté d'avoir parmi leurs concitoyens, cet artiste de renommée internationale.

    Franta, Musée de Vence, Le temps d'une oeuvre, Chapelle des pénitents blancs

    Une reconnaissance tellement méritée pour ce grand Monsieur, d'une simplicité et d'un abord si chaleureux ! FRANTA en a sans doute été touché mais ce qui m'a le plus ému, c'est le regard plein de fierté et d'amour de Jacqueline, son épouse, celle pour laquelle, en 1958, il a choisi le chemin de l'exil de sa Tchécoslovaquie natale, via la clandestinité, pour la suivre à Nice, puis à Vence. Jacqueline, la force tranquille et discrète, celle qui l'a soutenu et accompagné tout une vie, permettant au jeune peintre fougueux d'alors, torturé par ses souvenirs, de devenir l'artiste apaisé d'aujourd'hui.

    Franta, Musée de Vence, Le temps d'une oeuvre, Chapelle des pénitents blancs

    Que ce soit au Musée de Vence ou à la Chapelle des Pénitents Blancs, beaucoup d’œuvres de FRANTA sont autant de coups de poing, au travers des contrastes de couleurs ou de l'affrontement du noir et blanc.

    Franta, Musée de Vence, Le temps d'une oeuvre, Chapelle des pénitents blancs

    Elles racontent ses émotions, ses révoltes devant les violences dont il a été témoin dans sa jeunesse, ou celles de l'actualité politique dans d'autres périodes de sa vie. 

    Franta, Musée de Vence, Le temps d'une oeuvre, Chapelle des pénitents blancs

    Et puis, au fil du temps, il y a l'évolution vers la reprise de confiance dans l'Homme grâce à ses voyages en Afrique et la stabilité de sa vie familiale.

    Franta, Musée de Vence, Le temps d'une oeuvre, Chapelle des pénitents blancs

    Mon coup de coeur dans cette expo, c'est la surprise devant la toile "Maternité II". Cette mère guidant les premiers pas de son enfant représente toute la force maîtrisée qui suscite l'émotion immense éprouvée devant l'oeuvre de FRANTA. Dans le catalogue, il y a un superbe texte de la philosophe Claude MONTSERRAT sur ce sujet.

    A voir et à revoir au Musée de Vence, 2 place du frêne, et à la Chapelle des Pénitents Blancs jusqu'au 21 mai.

  • Imprimer

    POESIE SUCREE ET MACHINE

    A la Galerie des Ponchettes, jusqu'au 28 mai prochain, c'est une drôle de machine qui est installée. Elle fabrique des filaments sucrés qui s'envolent vers les voûtes avant de devenir tapis blanc crissant sous les pieds des visiteurs.

    Galerie des ponchettes, Vivien Roubaud

    Etonnant contraste entre la froideur métallique de la mécanique et la douceur suggérée du sucre dans cette installation de Vivien ROUBAUD, artiste plasticien diplômé de la Villa Arson.

    "Détournant des matériaux utilitaires déclassés (imprimantes, lustres, balais, moteurs, souffleurs, lames de scie)... Il crée ainsi des systèmes mutants et dysfonctionnels produisant un mouvement cyclique perpétuel ou encapsulant l'instantanéité de phénomènes naturels fulgurants. Les prototypes poétiques qu'il propose ramènent paradoxalement la mécanique du côté du vivant, de l'impalpable, de l'invisible."

    Galerie des ponchettes, Vivien Roubaud

    Au premier abord, le public est plutôt déconcerté par l'installation, hésite puis plonge volontiers en plein retour en enfance devant cette abondance de barbe à papa... Et c'est à qui en attrapera le plus avant qu'elle ne s'envole... Un Art entre poésie et gourmandise ? 

  • Imprimer

    MESSE DES ARTISTES 2017

    Le thème EXODE(S) a inspiré près de 120 artistes plasticiens et photographes pour cette nouvelle Messe des Artistes organisée depuis plusieurs années par le Frère dominicain, Yves-Marie LEQUIN, avec l'aide de Frédéric ALTMANN.

    messe des artistes, église st pierre d'arène, yves-marie Lequin

    Le jour des Cendres, cette célébration religieuse oecuménique respecte le voeu du caricaturiste WILLETTE : "Priez pour ceux qui partiront dans l'année..." et réunit près de 1000 personnes, croyants et non croyants, dans l'église St Pierre d'Arène.

    Les prestations théâtrales, musicales et vocales, toujours de très haut niveau, se succèdent tout au long de la cérémonie, sans basculer dans le spectacle, mais, au contraire, en accentuant l'intensité de la communion spirituelle entre les participants.

    messe des artistes, église st pierre d'arène, yves-marie Lequin

    «Exode(s)» évoque la longue traversée du désert jusqu’à l’entrée espérée dans la lumière de Pâques. On évoquera bien sûr ceux qui de par le monde connaissent l’exil.  

    Combien d'exposants y ont reconnu leur propre histoire ! L'exode des juifs pendant la guerre 39-45, le départ d'Algérie ou une émigration familiale vers la France, terre d'accueil, à différences périodes du 20ème siècle....

    messe des artistes, église st pierre d'arène, yves-marie Lequin

    Combien ont fait le lien entre ce qu'ils ont vécu des années en arrière et ce que vivent des milliers d'immigrants aujourd'hui. Tous ceux qui viennent à nos portes et qu'on a tant peur d' accueillir... 

    MESSE DES ARTISTES 20172.jpg

    Je ne peux pas citer ici toutes les oeuvres poignantes que j'y ai vues : les barbelés tellement évocateurs dans la toile de Mery VIAL, les longues cohortes de personnages dans celles de Louis DOLLE ou de Svéta MARLIER, les rails dans la photographie de Frédéric ALTMANN, l'homme seul dans celle de Louis-Paul FALLOT, la coccinelle de CHENO avec son baluchon sur le dos, ou l'Europe de GEN tel un ange d'espoir... Et tous les autres, tout aussi émouvants, forts !

    Il faut aller voir cette exposition exceptionnelle qui se poursuit jusqu'au 17 avril, week-end de Pâques, et prendre le temps d'y passer un long moment pour vous en imprégner.

     

    Église Saint Pierre d'Arène de Nice 52 rue de la Buffa à Nice. Ouvert tous les jours, sans interruption, dee 8h00 à 20h00. Entrée libre.

    A découvrir 150 oeuvres des artistes de la scène azuréenne : Alain Aguano​ - Frederic Altmann-Eloy​ - Anet Sbirrazzuoli​ - Michel Anthony​ - Henri Amar​ - Laurence Belhomme (Loulou S'il le Faut​)- Jean-jacques Beltramo​ - Michèle de Boissieu - BBR Brigitte Berger Rougagnou - Laurent Bosio​ - Jocelyne Bosschot​ - Bouffier Lionel​- Nathalie Broyelle​ - Louise Caroline​ - Guillaume Cavalier - Sylvia Castaldi​ - Chantal Cavenel​ - Valérie Cheno​ - Augustin Colombani​ - Carmy Convertino​ - Christine Cotinaud​ - Yann Deleuneville (Kastor) - Elsa Djelidi​ - Louis Dollé​ - Louis-Paul Fallot​ - Lionel Fantini​ -Jean Marie Fondacaro​ - Daniela Fontinova - Jean Paul Fouques​ - Christine Franceschini - Daniel Galbiati - Jean-François Gaulthier (Saint-Paul De Vence Jfg​) - Gen - George Sculpteur​ - Anthony Gillant - Claude Giorgi - Michel Gouaud​ - Antoine Graff - Betty Graffiti​ - Pascal Habecker - Beatrice Heyligers​ - Raimond Hommet​- Laura Hurt - Agnès Jennepin​ - Irmeli Jung​ - Katherine Marie A - Suzan L - Lagan - Marc Lavalle - Ioan Léveillé​ - Ulis de Loma - Félix Macri​ - Albino Angelo Marcolli​ - Margaud Atelier du Cepoun​ - Mary B - Moko Mad'moiselle - Svetà Marlier​ - Maurizio Martorana - Malou Moreau​ - Gabriel Martinez​ - Cyril Mendjisky​- Silvia Mongardi - Annie Bianca Montoya​ - Steve Morphèe​ - Moustache Bleue​ - Patrick Moya​ - Nivèse - Alexis Obolensky - Nanou J. Paolini - Yvette Paris - Marc Piano​ - Alexandre Prieur​ - Francis Puivif​ - MCaroline Regottaz​ - Catherine Rigal​ - Caroll Rosso Cicogna​ - Richard Roux - Robert Roux - Fabienne Roz - Tommaso Russo - Ica Saez - Sam (Sonia) - Alejandra Sanchez - Philippe Sanguinetti - Patrick Schumacher - Slobodan - Jérémy Taburchi - Mery Vial - Patrick Wack.

  • Imprimer

    EXPOS PHOTOS A NICE

    Jusqu'au 28 mai 2017, au nouveau Musée de la Photographie, l'exposition "ICONES" propose les trois grands thèmes de la carrière d'Helmut NEWTON : le portrait, le nu et la photographie de mode.

    Musée de la photographie Nice, Helmut Newton

    J'y ai notamment appris qu'en mêlant ces deux derniers thèmes dans des images volontairement provoquantes, il avait révolutionné la photographie de mode.

    "Dans les années 70, Newton a décidé d’aller plus loin en usant de la nudité réticente ou pure dans le monde visuel de la mode. Dans des hôtels luxueux, il fait glisser avec suggestion la bretelle du modèle pour révéler son sein, tandis que pour une prise de vue nocturne dans une allée parisienne, il fait poser une seconde femme nue au côté d’un modèle vêtu d’un smoking Yves Saint-Laurent. Alors que ces images insolites étonnaient et provoquaient dans le décor, elles révolutionnaient surtout la photographie de mode.

    ça ne vous rappelle pas un certain tableau (contraste nu/habillé) qui avait fait également scandale à son époque...?

    Galerie lympia Nice, expo Ralph Gatti

    Durant une centaine d'années (1750-1850), NICE a eu son bagne et des prisonniers servant au creusement et à l'entretien de son port. Aujourd'hui ce bâtiment est réhabilité et devient la Galerie Lympia, galerie d'exposition de 230m2. Le site est beau, tout en pierres de taille apparentes et lourdes portes en bois massif, l'accrochage de certains clichés sur des trépieds, original.

    C'est un hommage au photographe de presse niçois, Ralph GATTI, qui inaugure ce nouveau lieu d'Art avec une magnifique collection de portraits d'artistes et de célébrités, noir et blanc ou couleurs, de 1970 à 1990 sur la Côte d'Azur. Droits réservés sur ces photos : il est interdit de photographier dans la galerie...

    Château de Nice

    A force de voir toutes ces expositions de photos, je finirais presque par me croire photographe...amateur ! 

  • Imprimer

    L'AGITE

    Les quelques lignes de BEN sur la quatrième de couverture pouvaient présager un énième livre ayant pour toile de fond Nice, sans plus. Et pourtant "L'agité" de Jill-Patrice CASSUTO, aux éditions du Losange, est sans doute le bouquin qui m'a le plus fait rire et ému à la fois, depuis longtemps.

    L'agité, Jill-Patrice Cassuto, editions du losange

    L'auteur raconte le quotidien d'un quadragénaire niçois qui se découvre atteint d'une maladie orpheline. De l'hérédité de ce mal que la famille lui avait caché, à sa vie de tous les jours de plus en plus perturbée par la perte d'autonomie, le regard de l'entourage, sa sexualité, tout y passe et l'histoire aurait pu être larmoyante. C'est tout le contraire, à vous faire rire aux larmes ! Et l'effet est énorme parce qu'on prend conscience, au fil des pages, de la véritable souffrance, du renoncement. Ce bouquin m'a fait repenser à "L'écume des jours" de Boris Vian mais en beaucoup plus positif !

    Jill-Patrice CASSUTO est chef de service en hématologie à l'hôpital de l'Archet et il sait de quoi il parle...  Il a le formidable talent de tourner en dérision le pire pour donner une sacrée leçon de vie ! 

    "L'agité" de Jill-Patrice Cassuto aux Editions du Losange  http://www.editionsdulosange.fr/ 61 boulevard Edouard Herriot 06200 NICE Tél. 04 93 97 21 08 - los1949@wanadoo.fr

  • Imprimer

    UN DIMANCHE A NICE

    Petite balade d'un dimanche de janvier sur le quai des Etats-Unis à Nice. Passer par la Galerie de la Marine pour découvrir l'installation des lauréats du prix de la Ville de Nice et de la Fondation Venet, Rémi AMIOT et Jeanne BERBINAU AUBRY, "Knockin’on Heaven’s Door". L'étonnant cercle de verre éclairé par des néons fait jouer l'encre en transparence et évoluer l'oeuvre dans le temps.

    Nice, galerie de la marine, quai des états-unis

    Les deux lauréats auront réussi de concert à transformer, à l’occasion de leur exposition, la Galerie de la Marine en cathédrale. Les câbles électriques descendant du plafond délimitent implicitement trois espaces distincts que l’on peut, sans exagération, qualifier de nef et de collatéraux. L’éclairage rassemblé en un seul point plonge la galerie dans une pénombre tout en se diffusant au plafond. L’architecture des lieux en est magnifiée. Elodie ANTOINE, historienne de l'Art

    nice, quai des états-unis, I love Nice

    Petit détour au pied du Château, où le hachtag "I love Nice", bleu/blanc/rouge, trône maintenant sur l'esplanade de Rauba Capeu : milliers de selfies et autres clichés sur fond de Baie des Anges... Moment de tendresse à regarder ce vieux Monsieur autour duquel volètent les tourterelles en quête de quelques graines...

    nice, place gauthier, musée de la photographie

    Dernière étape, le nouveau "Musée de la Photographie", regretté "Théâtre de la Photographie et de l'Image", nouvellement installé en lieu et place de l'Espace Ferrero lui-même déménagé au Mamac lors de ce récent jeu de chaises musicales... Impression évidente : l'étroitesse du lieu au regard de l'importance de la collection permanente de l'ancien TPI, plus de projections vidéos, plus de magnifique bibliothèque... L'art de la photographie à Nice en sort perdant, et nous déçus. Dommage...

  • Imprimer

    PETIT DELIRE BIO-ENERGETIQUE

    Spectacles janvier 20174.jpgPetit délire artistico-mélodique, un soir de cette semaine au Haut de Cagnes, lorsque l'étrange Monsieur R. s'est improvisé musicien avec un drôle d'instrument bio-énergétique, ressemblant un peu à un ensemble de flûtes.

     

    Pourtant, il n'était pas le premier, loin de là, à utiliser les légumes pour faire de la musique.

     

    Depuis plusieurs années, un troubadour belge installé à Mons, Eric VAN OSSELAER, fait chanter des flûtes-carottes, des endives à double anches, des melons jaunes basses ou des pastèques grosses caisses. A retrouver sur le site Evolplay.org

     

    En Savoie, une Compagnie de théâtre "LES ARTS VERTS" propose des spectacles bio et des ateliers aux enfants pour créer des instruments en légumes : Lesartsverts.com

     

    En Autriche, c'est carrément tout un orchestre qui s'inspire de la musique classique comme de la pop, de l’improvisation et l’expérimentation électronique, pour proposer ses propres compositions. Le VEGETABLE ORCHESTRA est formé de musiciens, artistes visuels, architectes, designers, poètes, qui mijotent une symphonie végétale haute en couleurs avec le panier de légumes du marché, en sculptant des instruments éphémères à base de poireaux, carottes, citrouilles et autres cucurbitacées…

     

    Et plus près de nous, le plasticien-musicien vençois, Yves ROUSGUISTO ne se sert-il pas de nos cougourdons locaux pour créer ses installations sonores et ses instruments de musique originaux !

     

    Alors, Monsieur R. au boulot... si vous comptez les égaler !

  • Imprimer

    UN CONTEUR NICOIS

    Depuis quelques années, Xavier BORRIGLIONE s'est créé un personnage de théâtre bien de chez nous, Toinou dau Gourc, berger de l'arrière-pays de Nice où les anciens parlent encore cette langue que l'on présente au Bac mais que plus guère d'habitants de notre ville comprennent.

    Xavier Borriglione, Toinou dau Gourc,

    Hier soir, à la salle Laure Ecard, nous avons vu ou revu avec plaisir son spectacle "Ma grand-mère, brave femme...". Un conte de plus d'une heure et demie où bien des thèmes sont abordés, l'air de rien, avec humour. La peur de l'étranger, la cupidité et la mesquinerie mais aussi l'intelligence simple des gens de la terre qui peuvent en remontrer à bien des professionnels de la psychanalyse.

    Xavier Borriglione, Toinou dau Gourc, Depuis son tout premier spectacle "Que braià mi meti ?", que j'ai du voir, rien que pour le plaisir, au moins trois fois, ses textes ont évolué vers un peu plus de français que de niçois, touchant ainsi un plus large public.

     

    Sans oublier que ce comédien-auteur est également un musicien de talent, 1er prix du Conservatoire de Nice, et son fifre enchante chaque histoire.

     

    Cette année, Xavier BORRIGLIONE présentera une nouvelle "aventure" de Toinou dau Gourc, "Une page de vie moderne". Le berger descendra dans le Vieux-Nice pour voler au secours de sa filleule de 17 ans, choc de cultures en perspective...

    La première aura lieu à Roquebillière le 25 février prochain.

    http://www.xavierborriglione.fr/

  • Imprimer

    ROCK'N ROLL

    Un très bon film, des acteurs, scénaristes, metteurs en scène, particulièrement abordables, les ingrédients étaient réunis pour passer une super soirée, ce jeudi au Gaumont-Pathé de Nice, pour la présentation de "Rock'n Roll".

    film rock'n roll,guillaume canet,marion cotillard,gilles lellouche,yvan attal

    Habituée des avant-premières de ce cinéma niçois depuis plusieurs années, c'était la première fois que je voyais deux grandes figures du cinéma français restaient aussi longtemps pour discuter avec le public en toute simplicité. Un des figurants du film, présent dans la salle, a d'ailleurs tenu à souligner qu'ils avaient été aussi simples, sympathiques et accessibles tout le long du tournage, à la différence de bien d'autres "stars".

    Malgré sa grossesse avancée, son état de fatigue plus que visible à cette heure tardive, Marion Cotillard est restée jusqu'au bout, souriante. Avec beaucoup de délicatesse, son metteur en scène de mari a tout de même suggéré aux spectateurs d'accepter de lui éviter l'interminable séance de selfies, pour qu'elle puisse partir se reposer.

    film rock'n roll,guillaume canet,marion cotillard,gilles lellouche,yvan attal

    A la fin de cette séance "questions-réponses", Guillaume CANET a demandé au public, qui a très largement apprécié le film, d'en parler sans révéler la transformation de son personnage tout au long de l'histoire.

    Alors, je dirai simplement que le scénario est original, que la folie du "jeunisme" est illustrée avec humour et intelligence, que c'est surprenant et pleins de célébrités qui jouent leur propre rôle, Johnny et Laetitia, Kev Adams, Gilles Lellouche... La phrase que je retiendrai pour vous donner envie d'aller voir cette comédie plus que déjantée : "Moi, je suis resté le même à l'intérieur !". Une des scènes les plus délirantes : la parodie de la chanson "Pour que je t'aime encore" de Céline Dion par Marion Cotillard ! Courrez passer un très bon moment le 15 février !

    Synopsis : Guillaume Canet, 43 ans, est épanoui dans sa vie, il a tout pour être heureux.. Sur un tournage, une jolie comédienne de 20 ans va le stopper net dans son élan, en lui apprenant qu’il n’est pas très « Rock », qu’il ne l’a d’ailleurs jamais vraiment été, et pour l’achever, qu’il a beaucoup chuté dans la «liste» des acteurs qu’on aimerait bien se taper… Sa vie de famille avec Marion, son fils, sa maison de campagne, ses chevaux, lui donnent une image ringarde et plus vraiment sexy… Guillaume a compris qu’il y a urgence à tout changer. Et il va aller loin, très loin, sous le regard médusé et impuissant de son entourage.

    Bande annonce ICI

  • Imprimer

    BONNE ANNEE 2017

    Oublions les résolutions de nouvelle année ! La vie n'est pas un moulage mais une suite d'imprévus, de petits bonheurs, de découvertes. Ne faisons pas de plan et vivons la vie de façon légère !

    bonne année 2017

    Et surtout, gardons le sourire, oublions la peur, entretenons le bonheur, conjurons la douleur et misons sur la joie !