31 décembre 2011

L'AGITE

Les quelques lignes de BEN sur la quatrième de couverture pouvaient présager un énième livre ayant pour toile de fond Nice, sans plus. Et pourtant "L'agité" de Jill-Patrice CASSUTO, aux éditions du Losange, est sans doute le bouquin qui m'a le plus fait rire et ému à la fois, depuis longtemps.

L'agité, Jill-Patrice Cassuto, editions du losange

L'auteur raconte le quotidien d'un quadragénaire niçois qui se découvre atteint d'une maladie orpheline. De l'hérédité de ce mal que la famille lui avait caché, à sa vie de tous les jours de plus en plus perturbée par la perte d'autonomie, le regard de l'entourage, sa sexualité, tout y passe et l'histoire aurait pu être larmoyante. C'est tout le contraire, à vous faire rire aux larmes ! Et l'effet est énorme parce qu'on prend conscience, au fil des pages, de la véritable souffrance, du renoncement. Ce bouquin m'a fait repenser à "L'écume des jours" de Boris Vian mais en beaucoup plus positif !

Jill-Patrice CASSUTO est chef de service en hématologie à l'hôpital de l'Archet et il sait de quoi il parle...  Il a le formidable talent de tourner en dérision le pire pour donner une sacrée leçon de vie ! 

"L'agité" de Jill-Patrice Cassuto aux Editions du Losange  http://www.editionsdulosange.fr/ 61 boulevard Edouard Herriot 06200 NICE Tél. 04 93 97 21 08 - los1949@wanadoo.fr

26 décembre 2011

PARIS CLICHES (2)

Suite des clichés, impressions, étonnements ou idées reçues sur Paris. Plus de 500 photos en moins de 5 jours, il fallait bien "packager" par thèmes ou lieux, le format carré m'a paru sympa (merci Picasa). Est-ce qu'il y a un synonyme d' "incontournables" pour parler des musées de la capitale ?

Musées.jpg

A tout seigneur, tout honneur : Le Louvre, nocturne du mercredi. Des sculptures greco-romaines aux immenses tableaux du 19ème, un petit aperçu en deux heures chrono. Etonnement de voir les touristes non seulement photographier les oeuvres (et oui, c'est autorisé sans flash) mais surtout se faire prendre en photo devant les plus célèbres ! Dédale de galeries et d'escaliers malgré les plans... parodie de "Musée haut, musée bas" où l'on cherche les impressionnistes, presque du mal à retrouver la sortie. Par contre, j'ai bien aimé le côté studieux du Louvre avec ses étudiants qui croquent assis parterre.  

Musées1.jpg

On va aller crescendo... Le musée Rodin, ou comment plonger 100 ans en arrière dans le Paris 1900, vieillot à souhait, un hôtel particulier avec un parc magnifique, des parquets d'époque, entretenu mais jamais rénové depuis son ouverture en 1916 ! Des centaines d'oeuvres du maître, originaux, épreuves, moulages, le tout très bien conservé par Rodin lui-même qui demanda d'ailleurs qu'on lui crée un musée avec sa donation, de son vivant. Très belle exposition temporaire sur ses dessins et croquis jusqu'en avril 2012.

Un grand plaisir, la salle réservée à Camille Claudel et ses plus célèbres sculptures. Un exemplaire du bronze  "L'âge mûr" (je dis "un exemplaire" parce qu'au musée d'Orsay, il y en a un autre), mais aussi "les causeuses", "la vague", "la petite châtelaine", et même un moulage de son visage ! Je n'ai pas hésité à conserver un souvenir de cette visite, à la manière des touristes du Louvre... mais vous ne verrez pas ce cliché.

Musées2.jpg

Mon coup de coeur, le musée d'Orsay, nocturne du jeudi. Celui où l'on ne peut pas photographier !

Le reportage du magazine "Des racines et des ailes" de l'automne dernier avait donné une petite idée de la nouvelle scénographie du lieu mais c'était un faible aperçu. En passant dans les allées, dans les espaces, les perspectives créées par les murs aux couleurs soutenues sont absolument splendides. Tout est architecture pour l'oeil. Les oeuvres mises en valeur par ce concept, toutes, connues ou moins connues, sont lisibles individuellement avec un nouvel éclat. Bien entendu, il y a les Van Gogh, les  Gauguin, mais c'est l'ensemble de ces mises en scène qui fait l'originalité du musée d'Orsay. Sans oublier la verrière, la grande horloge, et cette ancienne gare promise à la destruction, devenue un écrin exceptionnel. Deux heures beaucoup trop courtes ! Juste le temps de monter jusqu'à la terrasse pour une photo volée et un petit coup de vertige de là-haut. Promis, on reviendra à d'Orsay à la prochaine escapade à Paris.

23 décembre 2011

PARIS CLICHES

Cliché comme instantané, arrêt sur image, mais aussi expression toute faite, devenue banale à force d'être répétée, idée stéréotypée. Alors, après la balade parisienne, voilà quelques clichés autour de la capitale, ceux de la vie de tous les jours mélés à ceux des sites touristiques incontournables. 

Voyage-gare-metro.jpg

Lorsque j'ai annoncé à mon fils que, pour suivre ce stage professionnel, j'allais prendre toute la semaine le RER D, il s'est écrié : "mais tu es folle ! tu vas te faire agresser ! tu sais pas tout ce qui s'y passe, regarde sur internet !". Et voilà, en avant le cliché ! Désolée mon grand, à 8h du mat ou en fin d'après midi, les usagers du RER sont des gens qui vont bosser. Aucune agression, même pas d'agressivité malgré la foule, des trains propres même s'ils sont usagés, aucun papier ni détritus par terre (on peut pas en dire autant dans certains TER de chez nous). Quant au métro, même après 22h,  il y avait toujours assez de monde (étonnant d'ailleurs) pour ne pas me sentir inquiéte. J'étais très fière déjà, au bout de 2 jours seulement, de maîtriser les lignes que je devais emprunter, au pas accéléré des habitués, sans me perdre dans les couloirs en gérant les correspondances...

Montmartre.jpg

Montmartre, le Sacré Coeur, les peintres, portraitistes, caricaturistes, de la place du tertre, le moulin de la galette, la rue Lepic et Amélie Poulain. Des clichés plein les yeux ! Ce samedi de fin novembre, j'ai monté vers 10h les marches du Sacré Coeur, vers un beau ciel bleu, pensant que de là-haut, il y aurait une superbe vue sur la ville. Mais lorsque je me suis retournée, une brume grise s'étalait sur les toits parisiens. Etonnante pollution qui épargnait la butte de Montmartre et son air de village au-dessus des nuages.

Paris de jour.jpg

Retour vers les grands boulevards pour une rencontre furtive avec des artistes de rue, quelques piécettes pour de la craie grand format sur le bitume, quelques notes de musique sorties d'un orgue de barbarie sous l'oeil tranquille du chat rouquin et du pigeon, et les prénoms animés par un jeune illustrateur. Quelques clichés originaux pour une provinciale, un faux mariage japonais pour les photographes devant l'Opéra Garnier, une passerelle par-dessus la Seine où des milliers de cadenas symbolisent des milliers d'engagements... des mouettes au pied de la pyramide du Louvre... et l'incontournable promenade du samedi après-midi aux Tuileries.

Il n'était que 14h.... clichés à suivre !  Cliquez ICI.. Ici... et

22:24 Écrit par Ventura's blog dans Balades, Coups de Coeur, Lieux sympas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

13 décembre 2011

CA BRILLE DE MILLE FEUX

Où trouve-t-on les plus belles illuminations de Noël ? les installations les plus féériques ? Comparaison délicate entre Nice, ma ville de tous les jours (de boulot) et Paris, mon séjour professionnel de fin novembre...

P1070082.JPGAvenue des Champs Elysées, vendredi 25 novembre, 18h. Trois cerceaux lumineux par arbre, couleurs fluo changeantes, l'effet est sympa sur l'une des "plus belles avenues du monde" mais je m'attendais à plus spectaculaire... pas d'ambiance musicale sauf celles des klaxons.

P1070529.JPGNice, place Masséna, projections multicolores sur les façades, sapins de lumières géants, airs d'opéra et chansons traditionnelles dans les haut-parleurs... (Ambiance, cliquez ICI)
P1070074.JPG

Carrefour des Champs Elysées, installations de sphères lumineuses dans les 4 bassins de ce grand croisement. Enorme embouteillage tant du côté des automobiles (je n'irai jamais à Paris en voiture !) que des badauds qui, comme moi, restent scotchés devant ce spectacle.

 P1070065.JPG

Incontournable ! La grande roue de la place de la Concorde. La vue sur la capitale doit être magique de là-haut... On doit peut être lire les hyéroglyphes de plus près... Pour cause de vertige, je me suis contentée de la vue d'en-bas !

P1070530.JPG

Incontournable aussi à Nice, la grande roue domine une forêt de sapins enneigés qui voient rouge !!

P1070119.JPG
Le long de l'avenue Montaigne, entre Dolce & Gabbana, Dior et autres petites boutiques discrètes,
les arbres de Noël semblent faits de mille diamants !

P1070524.JPG

Beaucoup moins classe mais tellement plus joyeux, sur la zone piètonne à Nice, les cloches carillonnent de lumières.

P1070070.JPG

Retour sur le bas des Champs Elysées où les chalets du traditionnel marché de Noël sont installés, tous blancs, très lumineux. On y retrouve beaucoup de spécialités venues des 4 coins de France et de l'étranger.

P1070514.JPGMême si la couleur des châlets différe, un marché de Noël reste un marché de Noël, mêmes spécialités, mêmes douceurs... sauf qu'ici, le Père Noël fait flotter le drapeau niçois ! P1070211.JPGSur les grands boulevards parisiens, les vitrines animées fascinent autant les petits que les grands ! (Galeries Lafayette, bld Haussmann : cliquez ICI)

P1070430.JPGUne énorme boule de Noël semble avoir atterri sur la place Garibaldi à Nice. Les promeneurs sont irrésistiblement attirés...

P1070426.JPG

Moment convivial : à l'intérieur, des bancs pour se poser, le temps des trés nombreuses séances photo.

P1070416.JPG

Autre initiative sympathique cette année à Nice, cet énorme Papa Noël, sur la promenade des anglais, il tourne le dos à la mer...

P1070419.JPGpour envoyer un salut de la main aux enfants malades à l'hôpital Lenval, en face.  P1070528.JPGA Paris, il fallait voir les illuminations des grands magasins, ce sont, parait-il, les plus spectaculaires. Tant pis, ce sera peut-être pour une prochaine fois. A Nice, sans être chauvine (un peu quand même), la qualité des illuminations est à la hauteur de cette belle ville.

22:53 Écrit par Ventura's blog dans Balades, Lieux sympas | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : illuminations, noel 2011, nice, paris |  Facebook | |  Imprimer |

1, 2, 3, PRETS ? PARTEZ !

CONCOURS DE NOUVELLES

Les Editions BAIE DES ANGES et Nice Azur TV organisent un concours de nouvelles sur le thème "Demeures ou villas historiques du Pays Niçois".

editions baie des anges

Ouvert à tous, le respect du thème proposé suppose qu'une demeure, une villa, une maison caractéristique et historique du pays niçois soit à l'origine de la nouvelle, mais toute liberté est laissée aux auteurs quant au rôle que ce lieu aura dans le récit. Il importe néanmoins que ce lieu en inspire l'intrigue.

Les nouvelles sélectionnées par le jury feront l'objet d'une publication en juin 2012 qui sera présentée au Festival du Livre de Nice.

Date limite de participation : 31 MARS 2012. Envoi des textes dactylographiés par mail : infosbda@baiedesanges-editions.com Bulletin d'inscription REGLEMENT CONCOURS NOUVELLES.pdf Plus d'infos sur le site www.baiedesanges-editions.com

 

BOURSE AUX TALENTS 2012

editions baie des anges,festival arts maniacMise en place par l'association "Le huitième Art" et le laboration de développement PICTO, cette bourse aux talents est ouverte à tous les photographes amateurs ou professionnels.

"L’abondance de créations diverses qu’a apporté le numérique a fondu dans la masse les vrais talents de certains photographes. Ces photographes, pour sortir du lot, doivent se battre tous les jours pour faire valoir ce métier à la fois si simple et si compliqué."

Les participants devront présenter une série cohérente de 10 à 15 photos. Le thème est libre et au choix du participant. Un jury de professionnels de la photographie jugera selon la cohérence de la série de photographies proposée, la technique et l’originalité.

Les prix : une bourse de 1500€, un compte ouvert chez Picto avec un crédit de 1500€, une exposition, des bons d'achat, etc...

Date limite d'inscription : 31 MARS 2012

Tous les renseignements sur  le site bistro-photo.fr


5ème FESTIVAL ARTS MANIAC

2617_2011112022.jpgAppel aux Artistes, sculpteurs, peintres, écrivains, musiciens , chanteurs, grapheurs, comédiens, slameurs, performer, etc..., pour participer au 5ème "Festival Arts Maniac" du 6 au 8 Juillet 2012 dans le Nord des Landes entre Biscarrosse et Mimizan !

Créé en 2007, ce Festival a pour objet de révéler et de promouvoir de nouveaux artistes en vue de servir la création artistique et de l’encourager en réunissant en un même lieu tous les arts (Musique, peintures, écritures, théâtre...).

Théme 2012 : "Entre ombre et lumière".

Projet à soumettre avant le 31 MARS 2012 par mail wyland@voila.fr : 3 visuels de son travail et un texte de présentation. Impératif : oeuvres originales uniquement.

Pas de frais d'inscription, ni de commission sur les ventes.

La vocation du festival est de permettre la rencontre entre les artistes et le public dans un cadre poétique.

Toutes les infos et les précédentes éditions sur le site http://www.arts-maniac.com/

11 décembre 2011

UNE BALADE PARISIENNE, entre grafs, tags et écluses

Dernièrement, un stage professionnel à Paris s'est terminé par un week-end découverte entre musées, grands boulevards, sites incontournables (j'en reparlerai dans d'autres notes) et une petite balade bien agréable du côté du canal St Martin.

Canal St Martin, Paris 10ème arrondissementLe dimanche après midi, les rues qui longent le canal sont interdites aux voitures. Les quais deviennent le royaume des promeneurs et des vélos. Tranquillement à pied (qu'est-ce qu'on marche dans Paris !), j'ai donc pris mon temps pour découvrir ce coin pittoresque, ses ponts d'où l'on observe le passage des écluses.

Canal St Martin, Paris 10ème arrondissement

Même les riverains jouent les touristes devant ce spectacle des vannes qui libérent un tourbillon contrôlé pour soulever le bâteau.

Canal St Martin, Paris 10ème arrondissement

Bêtement, je me demandais ce qui se passerait "si les portes s'ouvraient d'un coup..."

Canal St Martin, Paris 10ème arrondissement

Le temps que l'eau met à monter dans l'écule est un peu long... Alors on regarde de plus près le pont et des dessins sur le mur se remarquent, serait-ce du graff ? Pas mal de coups de bombes sous l'architecture également... plutôt tags furtifs que dessin accompli malgré la présence de la silhouette en rose.

Canal St Martin, Paris 10ème arrondissement

Voilà le bâteau est passé, la promenade peut reprendre. Les magasins "Antoine et Lili" colorent gaiement le quartier. En plus ils sont ouverts le dimanche, comme bon nombre de commerces parisiens...

Canal St Martin, Paris 10ème arrondissement

D'autres couleurs de l'autre côté du canal où, au bas d'un immeuble, quelques personnages en graffiti égaient la grisaille de la rue. Mais à cet endroit, est-ce autorisé ou toléré ?

 Canal St Martin, Paris 10ème arrondissement

Là, c'est carrément une fresque décorative qui couvre la hauteur de cette vieille maison. Mais par dessus les formes géométriques, quelques tags ont été signés, vite faits. Vous avez dit "Respect" ?

 Canal St Martin, Paris 10ème arrondissement

Mais poursuivons un peu plus loin dans ce quartier populaire... Et vlan, encore un pan de mur recouvert d'inscriptions... Pour des formats aussi grands et hauts, c'est forcément un site autorisé !

Canal St Martin, Paris 10ème arrondissement

Effectivement, deux jeunes, armés de rouleaux et de seaux de peinture, s'apprêtent à reblanchir pour préparer un nouveau motif. Tiens, que des fans de lettres, ces parisiens ! les graffs se font rares, les lettres sont pourtant très travaillées.

Canal St Martin, Paris 10ème arrondissementMagasin branché, livres en langue anglaise et espace exposition, le tout surmonté de quelques coups de bombe noire... Et en cagnoise habituée aux "murs d'expression libre" (relire, cliquez ICI) j'en viens à me demander si, à Paris, on ne manquerait pas un peu de ce genre d'espaces... A moins que le taggeur parisien en soit resté à l'idée de "marquer son passage", "défier les interdits"...  

Canal St Martin, Paris 10ème arrondissementEntre deux immeubles style début du siècle dernier, toujours le long du même canal, j'ai maintenant l'impression d'en voir de partout ! Si l'on pouvait m'expliquer comment ceux-là ont été faits, ça m'intrigue ! trop haut pour une échelle... pendu la tête en bas, peut-être ?

Canal St Martin, Paris 10ème arrondissement

Bon, j'ai quand même pas passé deux heures à compter les tags sauvages ! Petite séance prise de vues sur fond de canal, on n'est pas loin du fameux "Hôtel du Nord". "Atmosphère, atmosphère ! est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère !"... Ecart de générations, impressionnant !

Canal St Martin, Paris 10ème arrondissement

Ah ! tout de même ! un "vrai" graff, au bas de la rue Louvel-Teissier, à quelques centaines de mètres du canal.

canal saint martin,paris 10ème arrondissement,tag,graff

10 décembre 2011

LE PERE NOEL AIME L'ART

Dernière ligne droite pour trouver vos cadeaux de Noël ? Et si quelques choix d'expos, de boutiques, ou de livres vous donnaient des idées de cadeaux originaux et évitaient, peut être, à vos amis les sempiternels chocolats.

VALBONNE – SALLE ST ESPRIT 

artea time vence,editions memoires millénaires,editions baie des anges,les temps suspendus,des artistes sous antibios,jérémy taburchi,maxime peregrini,atelier jm haut de cagnes,jacqueline matteoda,petits formats d'artistes,saint jeannet,atelier chiwawa rouge,art tisse,salle saint esprit valbonneDe l’art pour Noël ou comment garnir d’un cadeau original le pied de vos sapins préférés, c’est le traditionnel rendez-vous des artistes de l’Artothèque de l’association ART TISSE pour cette expo-vente de Noël  à la Salle Saint-Esprit de Valbonne, jusqu'au 24 décembre.

Sélection d’œuvres d’art en petits formats, pour tous les goûts et toutes les bourses : peintures, aquarelles, sculptures, céramiques Raku, objets uniques, proposés par les artistes membres de ce collectif.

Association ART TISSE  siège social 14, rue de la Fontaine 06560 Valbonne Tél 06 82 09 88 21
art-tisse@wanadoo.fr www.art-tisse.com


VENCE – ARTEA TIME

artea time vence,editions memoires millénaires,editions baie des anges,les temps suspendus,des artistes sous antibios,jérémy taburchi,maxime peregrini,atelier jm haut de cagnes,jacqueline matteoda,petits formats d'artistes,saint jeannet,atelier chiwawa rouge,art tisse,salle saint esprit valbonneDans son café artistique, Laurence Calamand a réuni, pour Noël, une nouvelle sélection d'objets sympas et de créations originales.

Des bagues rétro pleines d'humour, des cols en laine châleureuse, des porte-monnaie et des étuis à lunettes aux couleurs à croquer, le thé de Noël du Palais des Thés et tous les coffrets à composer autour des variétés raffinées. Et bien d'autres ... 

Vous n'aurez plus que l'embarras du choix... !

ARTEA TIME 2 place du Peyra 06140 VENCE. Tél 09 50 29 60 18 - 06 11 79 10 36  


STE JEANNET – ATELIER CHIWAWA ROUGE

artea time vence,editions memoires millénaires,editions baie des anges,les temps suspendus,des artistes sous antibios,jérémy taburchi,maxime peregrini,atelier jm haut de cagnes,jacqueline matteoda,petits formats d'artistes,saint jeannet,atelier chiwawa rouge,art tisse,salle saint esprit valbonne
Comme chaque année, les filles de l’atelier invitent quelques artistes à les rejoindre afin de vous proposer un large éventail de cadeaux artistiques pour cette fin d’année.

Elisabeth Petit, Giuseppe Fabris et Véronique Denoyel seront donc aux côtés d' Agnés Angibaud, Anne-Marie Savary, Cécile Ciaramitaro, Magali Riou et Marie-Noëlle Bauchot pour vous accueillir jusqu'au 8 Janvier 2012.

Ouverture exceptionnelle le 22 décembre mais également tous les jours de 10h à 12h et de 15h à 18h sauf les dimanche après midi, lundi et jeudi toute la journée.

ATELIER CHIWAWA ROUGE
7 rue Ste Barbe 06640 Saint Jeannet Village Tél 06 12 63 57 29

 

LIVRES à OFFRIR ou  à S’OFFRIR chez trois éditeurs de notre région, passionnés et motivés par le Sud.

EDITIONS MEMOIRES MILLENAIRES  « valoriser le patrimoine culturel régional aux moyens d’outils modernes, percutants et ludiques »

artea time vence,editions memoires millénaires,editions baie des anges,les temps suspendus,des artistes sous antibios,jérémy taburchi,maxime peregrini,atelier jm haut de cagnes,jacqueline matteoda,petits formats d'artistes,saint jeannet,atelier chiwawa rouge,art tisse,salle saint esprit valbonnePROMENADES LITTERAIRES SUR LA COTE D'AZUR – Carine Marret.

"Beaucoup d’écrivains furent charmés par la douceur de vivre et les paysages de la Côte d’Azur. Ainsi est née l’idée de faire découvrir ou redécouvrir cette magnifique région, drapée d’une lumière nouvelle à travers leurs regards tantôt émerveillés, tantôt empreints de poésie, tantôt de mystère. Qui mieux que l’écrivain sait rendre hommage à une existence oubliée, à une rencontre évanouie, à une histoire d’amour disparue ?"

Editions Mémoires Millénaires http://www.memoiresmillenaires.com/  memoiresmillenaires@wanadoo.fr

 

EDITIONS BAIE DES ANGES  « l’édition par passion, la promotion d’auteurs et artistes originaires du Sud, ou ayant un lien fort avec cette région ».

artea time vence,editions memoires millénaires,editions baie des anges,petits formats d'artistes,atelier chiwawa rouge,art tisse,salle saint esprit valbonne,louis dollé,atelier la bruyère,harriet macareeFABLES DE MON REFUGE – Maurice Ricci

«Ces 10 nouvelles ont chacune leur histoire, leur vie propre. Certaines, correspondant à des moments précis de ma vie, ont été écrites, comme une évidence, d'une seule traite. D'autres, par contre, à peine ébauchées et maintes fois raturées, ont longuement dormi, oubliées dans un tiroir, et pendant un temps plus ou moins long, parfois des années, elles ont attendu de revenir à la surface, de se refaire une jeunesse et de connaître enfin une forme définitive. » M. Ricci.



artea time vence,editions memoires millénaires,editions baie des anges,les temps suspendus,des artistes sous antibios,jérémy taburchi,maxime peregrini,atelier jm haut de cagnes,jacqueline matteoda,petits formats d'artistes,saint jeannet,atelier chiwawa rouge,art tisse,salle saint esprit valbonneCARTE BLANCHE ET NOIRE - Fallot, Peregrini, Masséglia et Moscardo

4 titres déjà pour cette collection dédiée à la photographie en noir et blanc et aux photographes du sud dans laquelle la maison d’édition donne littéralement « carte blanche » à un photographe pour un sujet de son choix. Louis-Paul Fallot a inauguré avec le thème "De mer à monts". Maxime Pérégrini a mitraillé sa ville natale, Monaco. Rémy Masséglia suivait un jongleur tandis que Magali Moscardo mettait Nice au carré.

Une belle série à commencer ou à continuer !

Editions BAIE DES ANGES http://www.baiedesanges-editions.com/  infosbda@baiedesanges-editions.com

SERRE EDITEUR

artea time vence,editions memoires millénaires,editions baie des anges,petits formats d'artistes,atelier chiwawa rouge,art tisse,salle saint esprit valbonne,louis dollé,atelier la bruyère,harriet macareePORTRAITS DE FEMMES DE LA COTE D'AZUR - Cervera, Schor, Thuin

 

Anonymes des premiers temps de l’Histoire, saintes de légende, épouses, mères, princesses, laborieuses et discrètes, elles sortent de l’obscurité à partir du XVIIIe siècle. Femmes du peuple, des élites, des salons, des affaires, de l’art, du plaisir ou du sport composent un bouquet varié, original et moderne, image que les écrans renvoient au monde entier.

 

Hors des sentiers battus, une équipe de chercheurs a réuni ces portraits en forme de dictionnaire, prêts à satisfaire et stimuler toutes les curiosités.

Site http://www.serre-editeur.fr

05 décembre 2011

DE L'ART NAIF AU BUREAU...

Fin novembre, un stage professionnel en région parisienne m'a permis d'apprécier une certaine imagination créative...et de découvrir un nouveau mode de communication, entre bureaux de grandes entreprises...

P1070049.JPGA peine descendue du RER D, ces figurines étonnantes m'ont sauté aux yeux ! A quelques mètres du logo géant d'une compagnie d'assurances, sur le mur de verre de ce bâtiment de bureaux, apparait une superbe tête de "panthère rose" !   

P1070058.JPG

De l'autre côté de la rue, 3ème étage d'un autre mur vitré, même entreprise, voilà un "Sonic" en compagnie de deux guerriers interplanétaires. Késako ! ?

P1070051.JPG

A y regarder de plus près, zoom à l'appui... ce papillon est constitué de dizaines de petits carrés de couleur. Et là, tout d'un coup, c'est l'illumination, me souvenant d'un reportage du 100% Mag de M6 d'il y a quelques mois...

P1070048.JPG

Eh oui, c'est la dernière mode au bureau : réaliser un dessin en post-it. Toute la difficulté consiste à créer l'image à l'envers pour que, de la rue ou du bureau d'en face, elle soit visible à l'endroit.

P1070045.JPG

Dans le reportage, les salariés interviewés (ceux d'une grande banque si je me souviens bien) précisaient que, bien évidemment, ces réalisations ne se faisaient qu'au moment de leur pause. Le challenge est de créer le plus beau dessin coloré et de susciter ainsi l'envie des voisins du bureau d'en face d'en faire un, encore plus beau... et ainsi de suite. Là, vous avez le bonjour de "Patrick de Bob l'éponge".

P1070054.JPG

Et qu'en pense donc la direction de ces entreprises ? Apparemment rien de mal puisque ces dessins restent aux fenêtres et que de nouveaux apparaissent régulièrement. En plus, lorsque c'est carrément le logo de la compagnie d'assurances qui est ainsi réalisé en post-it, c'est peut-être une forme de "pub gratuite".    Gratuit... sauf pour celui qui paie les post-it...

art naïf, post-it

Est-ce que l'on commence à voir naître ces créations sur les fenêtres de Sophia Antipolis ou ailleurs dans notre région ? La mode parisienne est souvent copiée... Alors à bientôt Pac Man et autres Mario (Merci à  Lilian, mon neveu de onze ans qui a immédiatement reconnu les personnages et m'en a indiqué les noms, heureusement pour moi).

 P1070057.JPG

21:34 Écrit par Ventura's blog dans Petite suggestion en passant... | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : art naïf, post-it |  Facebook | |  Imprimer |

FRANCIS PUIVIF au Château de Cagnes

francis puivif,château-musée grimaldi,cagnes sur merFrancis PUIVIF, artiste plasticien installé à Menton, investit, du 10 décembre 2011 au 1er mars 2012,  le château-musée Grimaldi pour une grande exposition de ses tableaux-reliefs, sculptures et installations autour de thèmes oscillant entre espace urbain et musique.

"Les tableaux-reliefs de Francis Puivif, ingénieux collages ou assemblages métalliques aux couleurs acides du Pop Art et de la figure libre révèlent un minutieux artiste-artisan. Les sujets sont des reflets d'art brut de nos préoccupations et de notre société qu'il traduit en mégalopoles hérissées de gratte-ciel, en parades de rues ou en crashs de bolides crevant le décor tandis qu'explosent des claviers de pianos et que se figent des  violons désarticulés. Curieusement des sons discordants viennent s'ajouter à ces oeuvres en trois dimensions ; on y perçoit en filigrane une sorte de fureur intime que pourraient traduire les accents dramatiques des symphonies de Mahler ou de la plus belle des rapsodies de jazz, la Bleue, celle de Gershwin." dossier_presse_puivif.pdf

Déjà à l'été 2007, Francis PUIVIF était venu à Cagnes, à la Maison des Artistes, présenter ses oeuvres, dans le cadre de l'exposition collective "4 Dimensions" (à lire, cliquez ICI).

francis puivif,château-musée grimaldi,cagnes sur mer

L'originalité de ses "villes en boites" avait eu un vif succès auprès d'un large public. Le côté ludique était également intéressant dans son travail comme cette ville en forme de roue que l'artiste invite à faire tourner...

francis puivif,château-musée grimaldi,cagnes sur mer

Comment la créativité de Francis Puivif a-t-elle évoluée ? C'est ce que nous découvrirons au château-musée Grimaldi avec une exposition colorée et ludique à souhait. En plus, on nous y promet deux installations monumentales !

francis puivif,château-musée grimaldi,cagnes sur merChâteau-Musée Grimaldi, Haut-de-Cagnes 06 800 CAGNES-SUR-MER. Entrée 4 euros, ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h-12h et 14h-17h. Entrée libre le 1er dimanche du mois. Contact : tél 04 92 02 47 30   musees-cagnes@orange.fr

 

Francis Puivif

04 décembre 2011

PRATIQUE DE RUE

« Pratique de rue » et « Art de Vie » sont les titres d'activités proposées par le Musée des Arts Asiatiques de Nice ! Un ou deux samedi par moi, de 10h30 à 11h30, sur la terrasse du Musée, sous la conduite silencieuse d'intervenants expérimentés, est proposée une initiation libre et gratuite au Tai chi chuan et au Qi gong.

Tai chi chuan.jpg

Art martial chinois, le Taï chi chuan repose sur les lois du yin et du yang. Pratique souple et douce, accessible à tous, quel que soit l'âge, il donne l'apparence d'un combat. Des mouvements lents et continus fortifient le corps, apaisent le mental et font circuler l'énergie.

Un travail sur le souffle, le Qi gong, ou le qi est entendu comme respiration et comme énergie, rythme les changements de mois et de styles. Art de faire circuler l'énergie interne, sa pratique vise à maintenir ou à réparer l'équilibre entre les différents organes du corps.

Bien d'autres animations traditionnelles telles que l'ikebana (confection de bouquets) l'origami (pliages) ou la calligraphie font partie des activités auxquelles on peut être initié dans ce musée.

L'entrée du musée est libre. Horaires : du 2 mai au 15 octobre : de 10 h à 18 h - du 16 octobre au 30 avril : de 10 h à 17 h

Pour certaines activités, il est demandé un forfait de participation ou une réservation.

Renseignements : MUSEE DES ARTS ASIATIQUES 405, Promenade des Anglais, Arenas, 06200 NICE Tél. : 04 92 29 37 00